Projet Wing : Google obtient l’autorisation de faire voler ses drones de livraison aux US

le 24 avril 2019 à 15h01
0
Project Wing Alphabet

Feu vert pour Wing Aviation. La filiale de Google vient de recevoir l'autorisation des autorités américaines pour lancer son service de livraison par drones.

C'est une première. Le régulateur aérien américain, la Federal Aviation Administration (FAA), a accordé la certification nécessaire à Google pour lancer son propre service de livraison par drones sur le territoire. Le service sera d'abord expérimenté dans l'État de Virginie au cours de l'année. Un succès juridique de taille pour Alphabet Inc. qui a déjà réussi cette année à inaugurer officiellement son service en Australie.

Plus de 70 000 tests pour obtenir l'accréditation


C'est au nez et à la barbe d'Amazon et son Prime Air que Google vient d'obtenir la toute première autorisation de la FAA pour commercialiser son service de livraison par drone sur le territoire américain. Un projet de longue date, débuté fin 2013, et qui a nécessité une rigueur et une patience de taille pour remplir les conditions d'admissibilité de la FAA.

Project Wing Alphabet

Ce sont plus de 70 000 vols et 3 000 livraisons qui ont été testés en Australie pour prouver que la livraison par drone « représente un risque bien moindre pour les passants par rapport à un trajet similaire en voiture ». Elaine Chao, Secrétaire d'État au transport aux USA, a déclaré : « La sécurité continue d'être notre première priorité à mesure que cette technologie se développe et exploite tout son potentiel ».

Hier l'Australie, aujourd'hui la Virginie, demain la Finlande ?


Le service de drones de Google sera ainsi lancé « plus tard dans l'année » à Blacksburg et Christianburg, en Virginie, et sera spécialisé dans la livraison de produits alimentaires pour des clients locaux.

Au stade expérimental, Wing Aviation devra travailler de concert avec le programme de recherche de la FAA, baptisé Unmanned Aircraft System Integration Pilot Program, pour suivre les premiers tests et les améliorer. Mais Google semble sur la bonne voie. Ce mois-ci, Wing vient d'être inauguré dans les banlieues nord de Canberra, en Australie, lui permettant de livrer nourriture et médicaments. Helsinki serait la prochaine étape d'Alphabet Inc. pour pénétrer le marché européen.

Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

William Shatner (Star Trek) nous raconte en vidéo comment la NASA va retourner sur la Lune
Une app mobile pour diagnostiquer les otites en
Désenchantée : la saison 2 pour tous sur Netflix dès le 20 septembre
Edge Chromium, la version de développement continue son évolution
Les bactéries océaniques qui produisent de l’oxygène altérées par la pollution plastique
Hyundai et Kia investissent dans Rimac pour développer deux sportives électriques
Fondation / e / : des smartphones Android remis à neuf... les services Google en moins
La dernière maj Xbox One vous permet de voir si vos amis jouent sur PC ou console
Formule E : notre reportage dans l’antichambre des voitures électriques
Des chercheurs conçoivent un réseau de neurones artificiels
Fête des mères, nos 15 idées cadeaux pour gâter votre maman
Mercedes : le constructeur veut des voitures neutres en CO2 d'ici 2039
Être propriétaire de sa voiture, un modèle bientôt dépassé d'après le CEO de Volvo
Guacamelee! Super Turbo Championship Edition est gratuit sur le Humble Store
VivaTech 2019 - AMY (RATP), l'appli qui utilise les ultrasons pour alerter les piétons d'un danger
scroll top