Amazon autorisé à tester son drone de livraison aux États-Unis

20 mars 2015 à 10h05
0
Amazon va reprendre les tests de drone de livraison aux États-Unis, dans la campagne de l'État de Washington, suite à l'obtention d'une autorisation de la FAA.

Amazon poursuit sa quête en matière de délai de livraison. Face à la concurrence indirecte du commerce physique, il vise même à rendre la vente par correspondance potentiellement plus rapide. Peu après avoir lancé un service de livraison en une heure, par coursier, dans quelques villes américaines, le géant de la distribution donne un nouvel envol à son projet de livraison par drone.

0190000006881230-photo-amazon-bient-t-des-drones-pour-livrer-en-30-minutes-chrono.jpg

Aux dernières nouvelles, c'est-à-dire au mois de février, le projet d'Amazon avait du plomb dans l'aile. Mais la FAA, l'autorité de l'aviation civile aux États-Unis, vient finalement de délivrer un « certificat de vol expérimental » qui relance le projet.

La FAA n'a pas assoupli les conditions pour autant. L'administration rappelle qu'un « aéronef non habité » (unmanned aircraft) doit être téléguidé par un pilote soumis aux règles de l'aviation civile, donc disposant d'un certificat de pilote privé et d'un certificat d'aptitude médicale, et qu'il doit rester dans sa ligne de mire. Amazon testera ainsi un modèle de drone, en zone rurale près de Seattle, dans l'État de Washington. L'entreprise devra rendre des comptes à la FAA, en partageant certains résultats de ses tests (déviations, pertes de liaison, dysfonctionnements...).

À terme, Amazon vise le lancement d'un programme « Prime Air » reposant sur des drones autonomes, capables de voler à 80 km/h, de détecter et d'éviter des obstacles, et de livrer des colis en une trentaine de minutes. Il reste du chemin à parcourir...

Contenus relatifs
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Apple retirerait les antivirus de l'App Store pour ne pas dégrader son image
L'éditeur d'Angry Birds perd encore des plumes
Intel : les NUC à Core i3 et Core i5 Broadwell sont disponibles
MSI Cubi : un PC miniature modulaire et économique
ProtonMail, le webmail anti-NSA, lève 2 millions de dollars
Antitrust : un document révèle les pratiques de Google aux Etats-Unis
Suivez l’éclipse en direct sur Internet grâce au CNRS (màj)
Infos US de la nuit : Google aurait été dans le collimateur de l’autorité de la concurrence américaine
Edward Snowden a rencontré des chefs d'entreprises au South by SouthWest
Netflix sur Freebox mini 4K : ce n'est pas pour tout de suite
Haut de page