Des drones livrent vaccins et nourriture dans les coins reculés de Madagascar

30 août 2021 à 12h51
2
drone Aerial Metric © Aerial Metric
© Aerial Metric

À Madagascar, une entreprise franco-malgache, Aerial Metric, s'est spécialisée dans la livraison par drones dits « cargo » de nourriture et vaccins, pour apporter de l'aide aux populations les plus reculées.

La question de la livraison par drones n'est désormais plus nouvelle, et si sa généralisation est attendue pour les prochaines années en France, ailleurs comme à Madagascar les choses s'accélèrent. L'Île rouge, qui compte 28 millions d'habitants et arbore une superficie avoisinant les 600 000 km², en sait quelque chose. Depuis 2013, la société Aerial Metric y loue des drones, à destination d'ONG spécialisées et du ministère de la Santé de Madagascar pour faciliter la distribution de vaccins, notamment, dans des zones qui n'étaient auparavant pas accessibles.

Le drone, un gain de temps littéralement vital pour la population malgache

Implantée à Madagascar depuis 2013, sous la houlette de son fondateur Stéphane Bihr qui y vit depuis une trentaine d'années, Aerial Metric a su répondre aux contraintes naturelles imposées par les lieux. Car dans le passé, les vaccins étaient portés par les hommes pendant plusieurs jours. Ces derniers, qui traversaient de terribles obstacles, finissaient par livrer des doses devenues inefficaces ou même dangereuses, en raison d'une température trop élevée.

Depuis, la firme franco-malgache a développé ses propres drones cargo, pour désormais faciliter la livraison de vaccins, médicaments et même nourriture. « Certains villages ne sont pas accessibles à moins de trois jours de voiture, explique Stéphane Bihr à nos confrères du Monde. Quand les gens tombent malades, ils doivent souvent faire plusieurs jours de marche pour atteindre le centre de santé de base (CSB) le plus proche. Avec les drones, nous pouvons par exemple transporter des vaccins grâce à un système réfrigéré ».

Et effectivement, les derniers drones cargo sont désormais capables de préserver une cargaison à basse température, permettant ainsi de livrer quelque 1 000 doses en une heure, et ce, dans les zones les plus reculées de Madagascar.

Aerial Metric drone © Aerial Metric

Étendre la lutte à toutes les causes humanitaires

Le drone cargo, capable de voler à 150 km/h sur 300 km et d'embarquer des dizaines de litres de produits de santé, a évidemment un prix : 100 000 euros. Mais le fondateur d'Aerial Metric affirme rentrer dans ses frais et rentabiliser chaque drone grâce à la location. Les aéronefs sont d'ailleurs aujourd'hui assemblés par une vingtaine d'ingénieurs malgaches. Huit autres ingénieurs aéronautiques basés en France et en Espagne se chargent, eux, de superviser la fabrication à distance.

Et les produits transportés ne se limitent évidemment pas aux seuls vaccins, même en ce moment. Dans les cargaisons des drones d'Aerial Metric, on peut retrouver des contraceptifs, des échantillons acheminés vers les laboratoires d'Antananarivo, des antipaludéens et autres. Dans un pays où le taux de mortalité infantile fait froid dans le dos (40 ‰, contre 3,6 ‰ en France), l'apport du drone est bienvenu.

Ces deux dernières années, Aerial Metric, en partenariat avec l'ONG PSI Madagascar, a pu effectuer plus de 1 000 vols et toucher 140 000 personnes toutes basées dans des zones difficiles d'accès, pour lutter notamment contre la peste, dont 75 % des cas recensés par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) émanent du pays. Et depuis le début du mois d'août, l'entreprise collabore avec l'ONG américaine Abt Associates et l'agence américaine d'aide internationale (USAID) pour cartographier 20 000 hectares de zones impaludées. Les données aujourd'hui recueillies vont aider à répandre, dès janvier prochain, des larvicides biologiques, alors que le paludisme reste l'une des causes majeures de décès dans le pays.

Aerial Metric pourrait aussi, à terme, apporter son soutien à la lutte contre la famine à Madagascar, en commençant à livrer des rations alimentaires pour les enfants. L'entreprise ambitionne également d'étendre son activité à d'autres pays.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
2
Oncle_Picsou
Petite coquile, pour le taux de mortalité, c’est pour mille naissances et non pour cent.
AlexLex14
Oh punaise, absolument, merci pour l’alerte, on modifie
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Il y a désormais un smartphone encore plus écoresponsable que le Fairphone 4
Faut-il vraiment que Brave bloque les consentements de cookies ? C'est ce qu'il va faire très bientôt
C'était de la SF ou du jeu vidéo, la tourelle commandée par IA est désormais une triste réalité en Palestine
Insolite : il imagine et fabrique une boîte à rythmes... en LEGO
Imaginé pour les pros du vélo, ce nouveau moteur électrique Bosch a de quoi vous envoyer dans le décor
Bitdefender Total Security est un excellent antivirus portant particulièrement bien son nom !
Ce weekend semble particulièrement bien choisi pour souscrire à cette licence NordVPN !
Top 5 des applications à tester sur son smartphone cette semaine !
Forfait mobile : payez ce que vous consommez avec cette offre Prixtel
La part de mineurs dans l'audience de Pornhub est impressionnante, selon le rapport du Sénat
Haut de page