Synology se lance dans les SSD avec des modèles très endurants

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
16 juin 2020 à 14h30
0

La marque déploie deux gammes de SSD pour compléter une offre stockage essentiellement tournée vers les NAS.

Synology est aujourd'hui une marque respectée dans le petit monde du stockage réseau. Ses NAS sont régulièrement salués pour leurs performances et leurs fonctionnalités, mais cela ne suffit visiblement pas à l'entreprise, qui cherche désormais à s'orienter vers d'autres domaines, pour élargir encore son offre.

Les SAT5200 au format SATA

Il y a quelques jours, Synology a donc présenté une double gamme de SSD conçus « pour répondre aux environnements d'aujourd'hui », selon le communiqué officiel de la firme. D'abord les SAT5200, disponibles en trois capacités : 480 Go, 960 Go et 1920 Go.

Au format SATA, ils ont pour vocation le stockage de vos données ; Synology insiste d'ailleurs sur leur endurance avec un MTBF (temps moyen entre pannes) de 1,5 million d'heures et la possibilité d'écrire respectivement jusqu'à 1 145 To, 2 290 To et 4 581 To de données.

Synology évoque également une garantie de cinq ans et un maximum de
98 000 / 67 000 IOPS en lecture / écriture aléatoire 4K soutenue alors que les tarifs vont de 200 euros environ pour la version 480 Go à 630 euros sur le modèle 1 920 Go, en passant par 350 euros pour l'intermédiaire.

Et les SNV3xxx en NVMe

Parallèlement à cette gamme de SSD SATA, Synology lance des modules NVMe. L'objectif est ici « d'accélérer les groupes de stockage de disque dur existants » et la série SNV3xxx est perçue comme un cache.

Deux modèles ont été présentés par Synology : le SNV3400 et le SNV3500. Les capacités (400 Go) sont rigoureusement identiques de même que les caractéristiques essentielles de ces SSD. Synology évoque ainsi 3,1 Go/s en lecture et « seulement » 550 Mo/s en écriture avec une endurance de 500 To.

Pourtant, le SNV3400 est facturé environ 160 euros quand le SNV3500 se situe plutôt autour des 180 euros. Une différence de prix justifiée par le format utilisé (M.2 2280 d'un côté / M.2 22110 de l'autre), renvoyant à la protection contre les pannes d'alimentations présente sur le SNV3500.

Source : Synology

3
4
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Renault annonce une perte record de près de 7,3 milliards d'euros
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
Pour Windows Defender, CCleaner est une app indésirable
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
Windows : le bug de recherche dans l'Explorateur bientôt réglé... Huit mois après
L'évasion Carlos Ghosn financée en Bitcoins

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top