MaladieCoronavirus.fr : déjà 5 millions de questionnaires complétés

08 avril 2020 à 11h34
16
MaladieCoronavirus.jpg
Capture d'écran © MaladieCoronavirus.fr

Depuis son lancement, le 18 mars, le site qui propose un test en ligne pour savoir si vous êtes potentiellement contaminé par le Covid-19 a attiré près de 7 millions de visiteurs.

Le site MaladieCoronavirus.fr est un succès. Référencé par le ministère de la Santé, il permet aux Français soucieux ou anxieux de répondre à un questionnaire, en ligne, qui permet de tester leurs symptômes de coronavirus en répondant à 22 questions, lors desquelles la plateforme vous demandera votre température, si vous avez récemment eu de la toux, une perte de goût, des douleurs inhabituelles, etc. Lancé le 18 mars, le questionnaire du site a déjà été complété plus de 5 millions de fois.


Un taux de renvoi moyen de 16 % vers le 15

Actif depuis trois semaines désormais, MaladieCoronavirus.fr a été consulté par plus de 6,6 millions de personnes, en majorité intéressées à l'idée de répondre à ce questionnaire de santé, gratuit, qui délivre une préconisation d'orientation, selon les réponses.

Preuve de son efficacité, le site a enregistré un taux de renvoi moyen de 16 % vers le 15, permettant à la fois de prendre en charge de potentiels malades touchés par le coronavirus et aussi de réduire la pression sur le service d'appel d'urgence, en rassurant celles et ceux qui redoutent d'être infectés.

Lancé sous l'impulsion du Docteur Fabrice Denis, en collaboration avec Docaposte (La Poste), Kelindi, Dernier Cri, De Gaulle Fleurance & Associés, le site est le premier du genre à avoir été référencé par le ministère des Solidarités et de la Santé. MaladieCoronavirus.fr, propulsé par le consortium privé l'Alliance digitale contre le Covid-19, peut aussi compter sur l'arrivée de sept nouveaux partenaires, Adobis Group, Groupama, Groupe Aésio, Groupe Klesia, La Mutuelle Générale, Meetic et Withings, qui rejoignent ainsi les autres que sont AG2R La Mondiale, Allianz France, MesDocteurs, La Banque Postale Assurances ou encore Malakoff Humanis.


L'algorithme de MaladieCoronavirus.fr convoité à l'étranger

La plateforme rappelle qu'elle délivre des préconisations, et non un diagnostic. Ces dernières sont d'ailleurs établies grâce à un algorithme open-source développé sous la coordination de l'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) et de l'Institut Pasteur. Plusieurs pays ont d'ailleurs fait part de leur intérêt d'utiliser ledit algorithme, parmi lesquels le Mexique, le Maroc ou la Roumanie.

Les données collectées, une fois validées par le régulateur, la CNIL, vont pouvoir justement être mises à disposition de l'Institut Pasteur, à des fins d'étude épidémiologique, ce qui permettra de mieux suivre l'évolution de la maladie.

Source : Communiqué de presse
Modifié le 08/04/2020 à 12h02
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
16
10
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Une carte mémoire SDXC SanDisk 64 Go pour seulement 20€
Le concept-car électrique de Hyundai a des inspirations multiples et évidentes !
AMD et NVIDIA intègrent le consortium HPC COVID-19
Contact tracing : en quoi consiste le traçage numérique suggéré par le député Mounir Mahjoubi ?
Google travaille à reproduire les mouvements d'un animal à un robot avec plus d'efficacité
Instagram : les messages privés (ou DM) arrivent sur la version web !
Google suspend le déploiement d'une fonctionnalité relative aux cookies sur Chrome 80
Huawei s'attaque au marché des TV OLED avec un modèle de 65 pouces équipé d'une caméra pop-up
Voiture à panneaux solaires rétractables : des technologies françaises
Google oblige les OEM Android à justifier sa présence sur leur boîte
Haut de page