Télétravail durant le coronavirus ? Les conseils de l'ARCEP pour optimiser votre connexion internet

18 mars 2020 à 09h00
0
idée-lumière.jpg
© Pixabay

Le régulateur des télécoms dresse un panorama des problèmes que l'on peut rencontrer en travaillant chez soi durant la crise sanitaire, et propose ses solutions pour les résoudre, comme l'optimisation du Wi-Fi.

Plusieurs millions de Français sont en train de devenir des « cadors » du télétravail, poussés par des événements comme les grèves ou la crise sanitaire actuelle que traverse la France, qui affronte la progression du coronavirus, devenu depuis quelques jours une pandémie. Le Wi-Fi et les réseaux mobiles comme la 4G sont deux des solutions indispensables pour pouvoir travailler à distance, loin du bureau. Mais une connexion défaillante peut vite provoquer un bon arrachement de cheveux des familles. Pour éviter cela, l'Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse (ARCEP) nous livre quelques recommandations pratiques à suivre.


La position de votre box, un détail loin d'être anodin

L'utilisation renforcée du Wi-Fi un peu partout peut provoquer quelques ralentissements pouvant être l'occasion d'optimiser la qualité de sa connexion, qui dépend souvent de simples gestes, et ce, que vous transitiez par la fibre ou l'ADSL.

Pour améliorer la qualité de son signal Wi-Fi, il faut d'abord vous assurer que votre box est placée dans une pièce centrale de votre appartement ou maison. En effet, n'oublions pas que les murs diminuent l'intensité du signal radio. Ensuite, mieux vaut placer sa box légèrement en hauteur, dans un endroit dégagé. La placer dans un meuble TV paraît être une bonne idée, mais cela dégrade le signal. Après cela, veillez à éloigner la box d'autres équipements sans fil, comme un téléphone sans fil (au moins deux mètres de distance).


Transformer son smartphone 4G en borne Wi-Fi pour son PC

Si votre box est suffisamment récente pour supporter la fréquence 5 GHz, mieux vaut privilégier celle-ci à la fréquence 2,4 GHz qui, elle, est utilisée par d'autres périphériques, Bluetooth notamment, qui peuvent brouiller le signal. Des PC compatibles avec les normes Wi-Fi 5 (802.11ac) ou 6 (802.11 ax) bénéficieront d'une connexion plus performante que les précédentes.

Il est aussi possible de dédier un Wi-Fi à la vidéo par exemple, et un autre au VPN de votre entreprise depuis les paramètres de sa box, dans le cas où vous bénéficiez de la fibre. Au pire, il vous reste toujours le bon vieux câble Ethernet.

Enfin, l'alternative la plus crédible aux accès fixes demeure la 4G, utilisable depuis son smartphone et qui permet, avec la fonction « partage de connexion », d'en faire bénéficier son ordinateur. Pensez tout de même à vérifier que vous possédez un solide crédit de data sur votre forfait mobile. La vidéo peut en effet être grandement consommatrice de données.

Source : ARCEP
Modifié le 18/03/2020 à 09h18
1
2
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Coronavirus : Bill Gates va faire construire des usines pour fabriquer les 7 vaccins les plus prometteurs
Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
Disney+ : pas de 4K ni d'Ultra-HD au lancement pour le concurrent de Netflix
Et de trois ! Un nouveau prototype de Starship détruit lors d'un test de réservoir
Quatre ans après leur sortie, les Samsung Galaxy S7 ne seront plus mis à jour
COVID-19 : Lamborghini aussi se met à produire du matériel médical
Audi : pas de version 100 % électrique pour la berline premium A8
scroll top