RACE : l'ESA dévoile un site de suivi satellite des effets de la pandémie

Eric Bottlaender
Spécialiste espace
09 juin 2020 à 18h00
1
RACE ESA plateforme COVID19 © ESA
Le logo annonce clairement la couleur. © ESA

Quel est l'impact de la crise sanitaire liée au COVID-19 sur nos sociétés ? Pour suivre les changements visibles et leur évolution dans le temps, l'ESA et l'Union Européenne ont mis en place la plateforme RACE (Rapid Action Coronavirus Earth observation).

Elle se veut facile d'accès.

Réunir les capacités

Une interface simple pour suivre des indicateurs environnementaux précis, dans le monde entier : c'est l'idée de la plateforme RACE , qui partage un large spectre de données relevées sur site, regroupant qualité de l'air et de l'eau, activités industrielles, activité des ports de commerce, construction, agriculture…

Josef Aschbacher, le responsable de l'observation de la Terre pour l'ESA, explique : « L'Europe dispose des meilleures capacités d'observation terrestre au monde, et nous sommes heureux de les fournir aux européens et à tous les citoyens (…). À travers les pays de l'Union Européenne et les membres de l'ESA, la plateforme RACE montre des exemples cruciaux de l'application socio-économique et environnementale de l'observation de la Terre ».

On y retrouve, entre autres, les cartes de « pollution » (en réalité les émissions de NO2) capturées par le satellite Sentinel 5p, sur l'ensemble du globe, depuis le début de la pandémie.

Indicateurs et traitement des données

Avec RACE, les institutions souhaitent aussi montrer que l'étude des données satellitaires, qu'elles soient publiques (comme celles de la constellation européenne Copernicus) ou privées, peut déboucher sur des indicateurs de « haut niveau » aidant à comprendre l'impact de crises majeures sur nos sociétés et leurs conséquences. Grâce à un algorithme d'intelligence artificielle, on peut déjà trouver sur RACE quelques-uns de ces indicateurs, comme le nombre de navires au mouillage dans tel ou tel port, le nombre de trains à l'arrêt dans les gares de triage, les voitures en attente de livraison chez les constructeurs ou d'avions sur le tarmac des aéroports.

Des exemples déjà utilisés, mais qui, au sein, d'un outil unique, peuvent dresser un portrait socio-économique plus complet de l'évolution de la crise, et de la reprise.

Quelle place pour RACE ?

Il faut noter que RACE est encore incomplet, mais 30 partenaires publics et privés de l'ESA se sont engagés à fournir des données, ce qui est assez rare… Cela pointe également une faiblesse souvent reprochée au programme Copernicus, dont les images sont utilisées dans le monde entier, mais dont les résultats sur les créations de sociétés d'analyse des données ne se sont pas vraiment concrétisés.

RACE est un exemple pertinent de ce que permettent les données satellites. Reste à savoir si la plateforme sera bien utilisée en ces temps de reprise économique, et si elle donnera des idées pour de nouvelles applications satellitaires.

Source : ESA

Modifié le 09/06/2020 à 18h00
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Bon plan Xiaomi : le célèbre Redmi Note 8T encore moins cher
Belle promotion sur cet écran PC gaming Acer 24
L'excellent smartphone Xiaomi Redmi Note 9 Pro à moins de 250€
Le clavier gamer Hyper X Alloy FPS en promo chez Darty
Windows 10 (2004) : le Bluetooth A2DP Sink est de retour !
Bon plan Xiaomi : le célèbre Redmi Note 8T encore moins cher
Sosh lance un forfait mobile 80 Go à 14,99€/mois... à vie !
The Last of Us Part 2 sur PS4 est disponible à seulement 56,99€
Windows 10 va mieux gérer vos conflits de pilotes de cartes graphiques
Avec son système Digital Direct, Xbox met un terme aux codes de téléchargement
Haut de page