StopCovid : l'application est enfin disponible au téléchargement

02 juin 2020 à 18h45
0
StopCovid ©Alexandre Boero pour Clubic
StopCovid est enfin en ligne (© Alexandre Boero pour Clubic)

L'outil de suivi de contacts mis en place par le gouvernement est disponible depuis le mardi 2 juin 2020. Non sans un retard à l'allumage.

StopCovid a enfin pointé le bout de son nez ! L'application de contact tracing tant attendue, dont le but est de rompre les chaînes de transmission du coronavirus, est enfin disponible sur nos smartphones. La version Android, un petit bébé de 12 Mo, est en ligne depuis le milieu de l'après-midi (alors qu'elle était initialement attendue pour midi), tandis que la version iOS se fait encore attendre, la faute à un examen de l'application sans doute plus long du côté d'Apple (voire à un refus initial de la boutique de la firme à la pomme, ce que Bercy dément). On vous livre notre premier ressenti.

Un rappel du b.a.-ba de l'appli

En attendant l'arrivée sur iOS, nous avons pris quelques minutes pour tester l'application sur Android. Après une installation sans dommage, StopCovid nous accueille en nous incitant à aller plus loin, et ainsi à appuyer sur le bouton « Je veux participer ». Alors participons.

Une fois le premier écran passé, StopCovid nous rappelle le b.a.-ba de l'application : le fait qu'elle fonctionne grâce au Bluetooth, qu'elle vous permet de rester informé si un utilisateur (donc vous êtes resté à moins d'un mètre durant plus de quinze minutes) a été testé positif à la maladie COVID-19, et qu'elle vous donne le pouvoir de protéger vos proches et les contacts croisés ces quinze derniers jours en les informant, via l'application, que vous-même avez été testé positif.

StopCovid ©clubic.com

StopCovid insistante sur la confidentialité

L'écran suivant est sans doute le plus intéressant, en ce qu'il traite de du volet « Confidentialité », le plus sujet aux polémiques ces dernières semaines. En cliquant sur les liens associés, on découvre ou retrouve trace des données traitées par StopCovid : une clé d'authentification partagée entre l'application et le serveur central, un identifiant unique associée à chaque application téléchargée, les codes pays, des pseudonymes aléatoires et temporaires ou encore l'historique de proximité.

Ensuite, StopCovid vous invite à « Autoriser les contacts Bluetooth ». Une requête logique, puisque l'outil fonctionne via la technologie sans fil. L'application nous prévient tout de même avant d'aller plus loin : « Attention, Android va vous demander l'accès à la position de cet appareil. StopCovid utilisera uniquement la détection Bluetooth des téléphones à proximité ».

Puis vient la demande d'autorisation accordée à StopCovid de fonctionner en arrière-plan, en nous précisant que l'utilisation en continue de l'outil vient augmenter la consommation d'énergie de l'appareil (on ignore d'ailleurs à quel point l'application est énergivore). De même que StopCovid nous demande si l'on accepte de recevoir une notification en cas de risque. Enfin, arrive le rappel des gestes barrières, et l'activation de StopCovid.

StopCovid Visuels 2

Une application décriée par les hackers éthiques

Notons que StopCovid offre, via l'option « Gérer mes données », la possibilité d'effacer toutes les informations de contacts Bluetooth collectées sur votre smartphone, mais aussi les pseudo-identifiants échangés puis remontés sur le serveur et les alertes liées aux contacts testés positifs. Il est enfin possible de se désinscrire de StopCovid et d'effacer toutes les informations à tout moment.

Cela ne calmera évidemment pas les inquiétudes de certains sceptiques mais aussi de techniciens, comme des développeurs et hackers éthiques, qui dénoncent l'amateurisme du code du serveur de StopCovid, publié en open source sur Gitlab.

Une petite touche d'humour pour terminer, car nombreux sont celles et ceux à avoir confondu la version française lorsqu'elle n'était pas encore disponible avec l'application STOP COVID19 CAT, qui est l'outil de traçage numérique destiné à la Catalogne uniquement. Le logo orné d'un « Salut » a sans doute encouragé la tromperie.

À télécharger :
StopCovid pour Android
Modifié le 03/06/2020 à 10h22
9
10
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Contenus racistes et haineux : LEGO retire à son tour ses publicités des réseaux sociaux
LDLC : l'e-commerçant high tech Lyonnais annonce officiellement la semaine de 32 heures dès 2021
Malgré le coronavirus, Tesla sauve les meubles au second trimestre 2020 avec plus de 90 000 livraisons
53 millions de tonnes de déchets électroniques en 2019, un record pas très glorieux
Airbus officialise la suppression de 5 000 emplois en France, 15 000 au total
Windows : le futur design du menu démarrer montre ses variantes
Les jeux PS5 et Xbox Series X plus onéreux que sur les consoles actuelles ?
PlayStation suspend temporairement ses publicités sur Facebook et Instagram
5G : à Singapour, Ericsson et Nokia sont préférés à Huawei, encore...
Crysis Remastered revient en vidéo et annonce déjà son report
scroll top