Cargo Ever Given : quand l'embouteillage du Canal de Suez impacte la tech

30 mars 2021 à 17h35
11
L'Ever Given est l'un des plus gros porte-conteneurs du monde, avec une capacité d'emport de plus de 20 000 conteneurs © Wikipédia

La remise à flot du cargo Ever Given hier soir a permis la réouverture du Canal de Suez. Mais la semaine de blocage du trafic maritime entre l’Asie et l’Europe devrait avoir des répercussions sur l’approvisionnement en produits manufacturés, notamment dans le domaine de la tech.

Les produits déjà très demandés, comme la PlayStation 5 et les cartes graphiques , seront les plus impactés.

Le Canal de Suez : artère vitale de l’économie européenne

Le 23 mars, le cargo Ever Given, affrété par la compagnie taïwanaise Evergreen, se retrouvait bloqué en travers du Canal de Suez, a priori en raison de mauvaises conditions météo cumulées à des erreurs humaines. La masse (220 000 tonnes) et la longueur (400 mètres) du navire imposant un long chantier de remise à flot, c’est donc l’ensemble du trafic maritime reliant la mer Rouge à la Méditerranée qui a été à l’arrêt pendant plus de six jours.

Et cet arrêt n’a rien d’anodin. Le Canal de Suez voit transiter près de 12 % du trafic maritime mondial. Outre les pétroliers venus du Moyen-Orient, il permet le passage des porte-conteneurs géants qui transportent la quasi-totalité des produits de consommation échangés entre l’Asie et l’Europe.

Des retards à attendre sur les produits technologiques

Si le trafic a désormais repris, il accusera au mieux une semaine de retard pour la plupart des cargos. En réalité, les délais moyens pourraient être plus longs. D’une part, certains navires qui débouchaient à peine sur l’océan Indien la semaine dernière avaient commencé à prendre la route du Cap de Bon-Espérance, qui rallonge de près de deux semaines le trajet Chine-Europe. D’autre part, les ports européens vont devoir gérer les embouteillages monstres qui se produiront à l’arrivée des cargos enfin autorisés à transiter. Enfin, les retards ne pourront être rattrapés qu'après de très nombreux allers-retours entre les deux continents.

Cette situation ne va pas arranger la disponibilité des produits technologiques les plus demandés, qui enchaînent les ruptures de stock depuis plusieurs mois. Les cartes graphiques, les nouvelles consoles de jeu et les composants informatiques en général seront particulièrement impactés. La chaîne logistique de Sony, qui a déjà souffert de la crise sanitaire mondiale, ainsi que des pénuries de semi-conducteurs, pourrait au final prendre plusieurs semaines voire plusieurs mois de retards.

Ces nouveaux retards risquent également d'accroître le recours au marché gris ainsi que la flambée des prix chez les revendeurs peu scrupuleux. Pour Sony, NVIDIA et bien d’autres constructeurs, le retour à la normale n’est de toute manière pas attendu avant le début de l'année prochaine, au mieux.

Source : ABC News

Modifié le 30/03/2021 à 17h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
11
11
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Test Asus Zenfone 8 Flip : un bon smartphone, qui manque d'audace
Asus annonce les Zenfone 8 et Zenfone 8 Flip et se lance dans les flagships compacts
SSD pas cher : le Sandisk SSD Plus 1 To 2.5
Test Asus Zenfone 8 : enfin un smartphone haut de gamme compact
App Store : les processus de vérification auraient permis d'éviter des fraudes s'élevant à $1,5 milliard
Le top des PC portable gamer : MSI GF75 Thin à -450€ chez Cdiscount
Obtenez 4 To de stockage externe Seagate à moins de 90€ avec un code chez Cdiscount
SteelSeries dévoile sa nouvelle souris gaming boostée au RGB, la Rival 5
Amazon, Apple et Google s’allient pour promouvoir l’intercompatibilité des objets connectés
Bon plan Amazon : la souris bureautique Logitech M330 Silent Plus est à -50%
Haut de page