SFR encore une fois épinglé par l'UFC Que-Choisir pour une hausse de prix cachée

22 janvier 2020 à 16h00
0
SFR_cropped_3162x3162_cropped_2339x2339_cropped_0x0

SFR est une nouvelle fois dans le viseur de l'UFC Que-Choisir après avoir augmenté le prix de ses abonnements Internet fixe de 3 euros mensuels.

Comme nous vous le rapportions il y a quelques semaines, SFR a augmenté le prix de ses forfaits Internet fixe sous prétexte de l'ajout d'un service à leurs offres. Une décision qui ne plaît pas à l'UFC Que-Choisir, qui dénonce une nouvelle technique visant à « augmenter les factures prélevées à ses abonnés ».

Une hausse de prix déguisée

Le fournisseur d'accès à Internet facture désormais 3 euros supplémentaires par mois ses abonnés, en échange de quoi ils accèdent à une option de cybersécurité. Une augmentation présentée comme un enrichissement de l'offre et qui est automatiquement appliquée aux utilisateurs.

L'association de consommateur estime que dans ses emails et courriers envoyés aux abonnés concernés, SFR « a plus insisté sur les atouts du service que sur l'augmentation de 3 € par mois qui l'accompagnait ». Pour Que-Choisir, il s'agit donc tout simplement d'une hausse cachée du tarif des abonnements, une ruse comme l'opérateur et plusieurs de ses concurrents ont l'habitude d'user pour faire payer leurs clients plus cher.


Une option pas utile pour tout le monde

UFC Que-Choisir explique que SFR est ici encore plus vicieux que d'habitude. Contrairement à, par exemple, une enveloppe data plus généreuse, autre technique pour faire monter les factures dont on peut profiter instantanément, cette option de cybersécurité requiert une action de l'utilisateur. Ce dernier doit suivre une procédure et installer les applications de sécurité sur ses appareils pour en bénéficier.

De nombreux clients vont payer cette fonctionnalité sans jamais l'utiliser. D'autres, qui auraient pu être intéressés, ont déjà souscrit une telle offre de sécurité tierce. Et se retrouvent ainsi à payer deux fois (3 € de l'option SFR plus le prix de l'autre plateforme) pour le même service étant donné qu'il y a généralement une période d'engagement à respecter avant de pouvoir résilier.


Autre critique émise par l'association, les consommateurs ont jusqu'au mois de juin 2020 pour contacter SFR et refuser cette option. Passé cette date, il ne sera plus possible de la retirer et si vous n'en avez pas ou plus besoin, vous continuerez à la payer tout de même. Le seul moyen de s'en débarrasser sera de résilier son abonnement à SFR.

Source : Que-Choisir
9
8
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
« Il est temps de briser Amazon » : quand Elon Musk se paie Jeff Bezos
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
L'Allemagne impose une borne de recharge pour véhicules électriques dans chaque station-service
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Gaia-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top