SFR encore une fois épinglé par l'UFC Que-Choisir pour une hausse de prix cachée

SFR_cropped_3162x3162_cropped_2339x2339_cropped_0x0

SFR est une nouvelle fois dans le viseur de l'UFC Que-Choisir après avoir augmenté le prix de ses abonnements Internet fixe de 3 euros mensuels.

Comme nous vous le rapportions il y a quelques semaines, SFR a augmenté le prix de ses forfaits Internet fixe sous prétexte de l'ajout d'un service à leurs offres. Une décision qui ne plaît pas à l'UFC Que-Choisir, qui dénonce une nouvelle technique visant à « augmenter les factures prélevées à ses abonnés ».

Une hausse de prix déguisée

Le fournisseur d'accès à Internet facture désormais 3 euros supplémentaires par mois ses abonnés, en échange de quoi ils accèdent à une option de cybersécurité. Une augmentation présentée comme un enrichissement de l'offre et qui est automatiquement appliquée aux utilisateurs.

L'association de consommateur estime que dans ses emails et courriers envoyés aux abonnés concernés, SFR « a plus insisté sur les atouts du service que sur l'augmentation de 3 € par mois qui l'accompagnait ». Pour Que-Choisir, il s'agit donc tout simplement d'une hausse cachée du tarif des abonnements, une ruse comme l'opérateur et plusieurs de ses concurrents ont l'habitude d'user pour faire payer leurs clients plus cher.


Une option pas utile pour tout le monde

UFC Que-Choisir explique que SFR est ici encore plus vicieux que d'habitude. Contrairement à, par exemple, une enveloppe data plus généreuse, autre technique pour faire monter les factures dont on peut profiter instantanément, cette option de cybersécurité requiert une action de l'utilisateur. Ce dernier doit suivre une procédure et installer les applications de sécurité sur ses appareils pour en bénéficier.

De nombreux clients vont payer cette fonctionnalité sans jamais l'utiliser. D'autres, qui auraient pu être intéressés, ont déjà souscrit une telle offre de sécurité tierce. Et se retrouvent ainsi à payer deux fois (3 € de l'option SFR plus le prix de l'autre plateforme) pour le même service étant donné qu'il y a généralement une période d'engagement à respecter avant de pouvoir résilier.


Autre critique émise par l'association, les consommateurs ont jusqu'au mois de juin 2020 pour contacter SFR et refuser cette option. Passé cette date, il ne sera plus possible de la retirer et si vous n'en avez pas ou plus besoin, vous continuerez à la payer tout de même. Le seul moyen de s'en débarrasser sera de résilier son abonnement à SFR.

Source : Que-Choisir
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
9
8
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

PlayStation : un changement de stratégie préjudiciable pour l'avenir de la PS5 ?
Test OnePlus Watch : une première montre connectée abordable et endurante
Les Apple AirPods Pro à prix choc chez Amazon ce weekend !
Netflix, Disney+, Apple TV+ et Prime video : quelles sont les nouveautés de la SVoD en mai 2021 ?
Nouveau shitcoin en vue ? Carole Baskin, la défenseuse des grands félins, lance sa crypto CAT
Le Mac mini avec puce M1 est en promotion avec un SSD de 256 Go ou 512 Go
Carte mémoire microSDXC SanDisk Extreme 512 Go à -50% !
Test du Xiaomi Mi 11 Ultra : le meilleur photophone du monde manque d’endurance
Telegram intègre directement un service de trading crypto (mais pour une seule cryptomonnaie)
Le premier transistor recyclable est là ! Vers une solution pour les déchets électroniques ?
Haut de page