SFR stoppe son décodeur Google, et retourne sa veste sur Android TV ?

le 18 mars 2015 à 18h49
0
Alors qu'on pensait trois des quatre ou cinq* principaux fournisseurs d'accès à Internet français acquis à la cause d'Android, l'un d'eux se rétracte. SFR, qui fut pourtant le premier sur le créneau, stoppe effectivement la commercialisation de son « décodeur TV avec Google Play ».

Le premier décodeur Android de FAI français sera définitivement retiré de la vente le 1er avril. C'est ce qu'a initialement révélé le site Internet Next Inpact dans un article réservé à ses abonnés, puis ce que nous a confirmé le service presse de l'opérateur.

0190000006848990-photo-d-codeur-tv-sfr-avec-google-play.jpg

En fait l'appareil n'est plus proposé avec l'offre premier prix Red+Box depuis déjà quelques semaines, avec laquelle il constituait jusqu'alors la seule option. Il a été remplacé par le décodeur Évolution, le plus vieux décodeur encore sur le marché (novembre 2010) derrière celui des offres Orange Livebox d'entrée de gamme (février 2010). Il entraine probablement une hausse de prix pour les nouveaux abonnés, mais la brochure tarifaire n'est pas à jour. Les clients équipés du décodeur Google peuvent toutefois continuer à en bénéficier.

Ce n'est pas la première fois que SFR est le premier à expérimenter une solution mais pas le premier à transformer. On peut notamment citer la 4G puis dernièrement la 4G+. Mais il faut reconnaitre que le décodeur TV avec Google Play n'était pas une réussite technique. Il présentait l'intérêt de reposer sur Android 4.2, c'est-à-dire sur la plateforme Google TV qui précéda Android TV, mais son processeur d'ancienne génération souffrait de ralentissements et d'incompatibilités chroniques, si bien que l'accès au catalogue d'applications Google Play Store n'était pas d'une grande utilité.

SFR-Numericable risque de retourner sa veste au sujet d'Android TV



SFR va-t-il à contre-courant pour autant ?

Non, si on considère qu'aux dernières nouvelles l'opérateur comptait lancer un décodeur reposant sur la nouvelle plateforme Android TV pour succéder à l'actuel décodeur Évolution. Il y a un an les dirigeants de SFR vantaient les multiples mérites de la plateforme, mérites sur lesquels nous reviendrons prochainement dans une actualité dédiée.

Mais en fait oui, quand on voit à quelle vitesse et de quelle manière SFR et Numericable fusionnent : le groupe mise sur « un positionnement différent », « grâce à la politique de Numericable en matière de contenus », comme nous l'explique le directeur de la communication Nicolas Chatin. SFR mise par ailleurs à fond sur la technologie d'accès câble, et donc sur LaBox Numericable, considérée comme le meilleur décodeur TV du marché, et qui a encore de beaux restes un peu plus de 2 ans après son lancement.

Tout comme Orange, SFR-Numericable risque donc de privilégier un environnement maison incitant ses abonnés à consommer des services maison, et pas ceux de Google ou de concurrents, accessibles via Android.

01E0000006848992-photo-d-codeur-tv-sfr-avec-google-play.jpg

  • Ou cinq, selon qu'on considère que SFR et Numericable sont à ce jour deux FAI différents ou qu'on considère qu'ils ne feront bientôt plus qu'un.

Contenus relatifs
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés :
SFR / Neufbox Android TV
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

General Motors envisage... un Hummer 100% électrique
Les vélos et trottinettes électriques bientôt légales dans l'état de New York
Radar 360° et caméra arrière, Damon pousse l'innovation sur ses motos électriques
Dr.Mario World arrive le 10 juillet sur iOS et Android
Volkswagen garantira les batteries de l'ID.3 pendant 8 ans : une première
Selon Kuo, Apple proposerait à nouveau un smartphone compact en 2020
RCS : le successeur du SMS arrive et c'est Google qui s'en charge
Salon du Bourget - Drones : Dassault et XSun présentent un prototype autonome à alimentation solaire
Test du Jabra Elite 85h : un casque Bluetooth performant dans tous les domaines
Libra : ce qu'il faut savoir sur la cryptomonnaie annoncée de Facebook
scroll top