La Box Numericable chez SFR : plus d'éligibles THD, mais moins de débit pour plus cher

18 novembre 2014 à 19h08
0
Numericable commence à concrétiser le rachat de SFR. L'opérateur capitalise comme prévu sur la marque SFR. Cette dernière accueille des offres héritées de sa nouvelle maison mère. Pour le meilleur, selon l'opérateur... mais aussi et surtout pour le pire.

À partir d'aujourd'hui, SFR commercialise de nouvelles offres « box TV fibre » reposant sur le réseau et sur les équipements de Numericable. Ce qui présente plusieurs avantages, si ce n'est pour les clients, au moins pour SFR.

0190000007760465-photo-la-box-tv-fibre-de-sfr.jpg

De multiples avantages pour SFR



Pour commencer ce dernier met la main sur LaBox, indiscutablement le meilleur décodeur TV du marché. Il faut rappeler que Numericable est historiquement un spécialiste de la télévision. Son bouquet de télévision, le plus complet, exploite la technologie broadcast, totalement différente de l'IPTV des offres triple play concurrentes. Il offre ainsi un temps de zap nettement plus court et une bien plus grande souplesse (possibilité d'enregistrer simultanément deux chaînes tout en en affichant deux autres en picture-in-picture). Et l'interface — bien qu'elle nous semble moins élégante aux couleurs de SFR — est au diapason.

SFR accède par ailleurs à 8,6 millions de prises « très haut débit » opérationnelles sur le champ. Le réseau HFC (hybride fibre coaxial) — souvent FTTLA (fibre jusqu'au dernier amplificateur), mais pas toujours — permet une installation simple et rapide. Il suffit le plus souvent de brancher les équipements aux prises antenne existantes des logement. Signalons au passage que (presque) toutes les technologies d'accès ont recours à la fibre tôt ou tard. En ADSL ou VDSL par exemple, la quasi-totalité des NRA sont reliés au réseau de l'opérateur par fibre. À ce titre, certains foyers raccordés au réseau de Numericable ne sont pas plus fibrés que d'autres en xDSL.

Quoi qu'il en soit les consommateurs pouvaient déjà profiter de ces avantages auprès de Numericable. Qui poursuivra d'ailleurs encore quelques temps la commercialisation de ses propres offres, qu'il a justement renouvelées aujourd'hui.

0140000007760467-photo-interface-de-la-box-tv-fibre-de-sfr.jpg

Mais des baisses potentielles de débit pour les futurs clients



Or la commercialisation d'offres Numericable chez SFR constitue par ailleurs plusieurs régressions majeures, délibérées et assumées.

La plus sévère est que les offres « box TV fibre » ne complètent pas les offres existantes, elle les remplacent, dans les zones éligibles Numericable. Autrement dit, il ne sera plus possible de souscrire au FTTH si votre logement est éligible Numericable, et l'ADSL sera mis en retrait. Or le FTTH de SFR et même dans certains cas le VDSL sont plus performants que le HFC de Numericable. D'autant que SFR ne bénéficie pas (encore) des deux dernières hausses de débit du réseau du câblo-opérateur. En fonction des zones il propose 30, 100 ou 200 Mb/s en réception, et respectivement 1, 5 ou 10 Mb/s en émission en FTTLA. Contre 300 ou 1000 Mb/s et 50 ou 200 Mb/s en FTTH (sauf sur deux villes restées en 100 et 50 Mb/s).

La réduction de débit est particulièrement sévère en upload. On rappelle que c'est pourtant du débit montant que découle la révolution des usages qu'est supposée apporter le très haut débit. Et contrairement au réseau FTTH maison, le réseau FTTLA de Numericable n'attribue ni adresse IPv4 fixe, ni même d'adresse IPv6, ce qui limite toute velléité d'auto-hébergement, pour s'émanciper des multinationales qui exploitent vos données personnelles.

Potentiellement, le successeur d'un abonné à respectivement 1000 et 200 Mb/s devra se contenter de 30 et 1 Mb/s, soit un débit montant arbitrairement divisé par 200.

Et des tarifs en hausse



Pour ne rien gâcher, les nouvelles offres « box TV fibre » sont sensiblement plus onéreuses que les offres ADSL et même que les offres FTTH, d'autant que SFR ne propose pas les offres premier prix de Numericable.

SFR impose effectivement le bouquet de télévision, alors qu'il est optionnel avec ses autres offres. Le premier prix pour un internaute qui se contenterait d'une offre double play est ainsi de 40 euros/mois (au terme d'une offre de bienvenue d'un an), contre 30 euros en ADSL ou VDSL et 33 euros en FTTH.

021C000007760469-photo-gamme-la-box-tv-fibre-de-sfr.jpg

Plus de foyers éligibles au très haut débit à investissement constant, non sans contrepartie



L'arrivée de LaBox est indéniablement une excellente nouvelle pour les télévores. Ce sera également une bonne nouvelle pour ceux qui ne sont encore éligibles à aucune technologie d'accès au très haut débit. Car en dédoublant les foyers éligibles, SFR va reporter des déploiements qu'il avait prévu dans des zones déjà éligibles à Numericable. En d'autres termes, il raccordera plus de foyers au très haut débit à investissement constant. D'une certaine manière et pour une fois, certains consommateurs de plus petites villes s'estimeront privilégiés par rapport à leurs concitoyens urbains. À condition que SFR parvienne à renégocier son contrat de mutualisation avec Orange.

Toutefois on ne peut que regretter que SFR n'offre pas le choix aux foyers éligibles aux deux technologies d'accès (FTTH et HFC), et on espère que les mouvements des clients l'amèneront à revenir sur sa décision.

Contenus relatifs
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top