SFR signe son rapprochement "définitif" avec Numericable

23 juin 2014 à 10h54
0
L'accord « définitif » de rapprochement entre SFR et Numericable a été signé, même si l'opération doit être validée par les autorités de la concurrence. L'emploi sera préservé pendant au moins 36 mois.

00C8000007244928-photo-nouveau-logo-de-sfr-en-2014.jpg
Le 5 avril, le conseil de surveillance de Vivendi donnait, à l'unanimité, sa préférence à l'offre de Numericable pour lui céder SFR. Vendredi, le groupe a annoncé avoir signé l'accord définitif de rapprochement des deux entités « à l'issue d'un dialogue très constructif avec les instances représentatives du personnel ».

Vivendi recevra 13,5 milliards d'euros et conservera une participation de 20% dans le nouvel ensemble. Une part que le groupe pourra céder « après une période d'incessibilité d'un an ». Un complément de 750 millions d'euros pourra lui être versé par ailleurs, selon les performances financières du nouveau groupe.

L'emploi protégé pendant 36 mois

Ce choix, rappelle l'ex-maison-mère de l'opérateur, « correspond au projet industriel le plus porteur de croissance, le plus créateur de valeur pour les clients, les salariés et les actionnaires, et répondant le mieux aux objectifs tant de SFR que de Vivendi ». Afin de satisfaire Arnaud Montebourg, le ministre de l'Economie, qui préférait que SFR soit repris par Bouygues, les dirigeants s'étaient engagés à ne procéder à « aucun licenciement collectif économique » pendant 36 mois, « sauf revirement économique imprévisible ».

Le financement de cette opération se fera via la levée de fonds de 12,03 milliards d'euros réalisée par Numericable, en avril, sur le marché obligataire. Elle sera complétée par un prêt senior avant le 30 avril 2015, date de réalisation de la vente, ainsi qu'une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires pour un montant global de 4,7 milliards d'euros, explique Numericable.

Vivendi rappelle dans un communiqué que « la réalisation de cet accord reste soumise à certaines conditions, notamment l'obtention des approbations des autorités administratives compétentes ».
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Microsoft retirera les anciennes versions de Skype
Nvidia : une ingénieuse concession pour jouer en Ultra HD à 60 Hz avec du HDMI 1.4
Aurélie Filippetti juge
Opera : la nouvelle génération s'invite en version expérimentale sur Linux
DHL avait laissé plus de 680 000 fiches clients en clair
Nest (Google) rachète le spécialiste des caméras IP Dropcam
Bing : Microsoft entend renforcer sa stratégie internationale
Free-Form Display : Sharp invente l'écran à forme libre
Jolla recherche des testeurs pour son launcher Android
Firefox OS adopté pour une alternative open source au Chromecast
Haut de page