Freebox Server 3.0.3 : une mystérieuse mise à jour de sécurité

08 décembre 2014 à 09h21
0
Le firmware Freebox Server 3.0.3 n'est qu'une mise à jour de sécurité, n'apportant pas de nouveautés, mais visiblement importante.

Après une brève apparition prématurée mercredi dernier, conjointement au firmware Freebox Player 1.2.18, la mise à jour 3.0.3 du Freebox Server a finalement été republiée ce weekend, en faisant cette fois l'objet d'un changelog en bonne et due forme... ou presque.

Free a effectivement révélé l'utilité de ce nouveau micrologiciel sur le blog dédié aux mises à jour de Freebox. Le FAI nous apprend que « cette mise à jour corrige un problème de sécurité sur l'interface Freebox OS », mais sans plus de précision.

La faille — signalée par un dénommé Huy Ngoc Dau, vraisemblablement un ingénieur en réseaux informatiques de l'Université Pierre et Marie Curie — n'est pas documentée, ni par le biais de la solution de suivi de problèmes (bugtracker) habituelle de Free, ni par le biais d'un rapport au standard CVE. Elle semble pourtant sérieuse puisqu'un hotfix, permettant de combler la faille à la volée sans qu'un redémarrage et qu'une mise à jour ne soient nécessaires, a été déployé parallèlement, une première à notre connaissance.

Contacté par nos soins pour obtenir des précisions, le FAI n'a pas souhaité commenter.

021C000003835102-photo-freebox-server.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
TikTok et maintenant WeChat : les USA veulent
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
scroll top