Forfaits sociaux Internet et mobiles : le gouvernement labellise les offres

21 septembre 2011 à 12h06
0
Les deux ministres Besson (Economie numérique) et Lefebvre (Consommation) viennent de dévoiler deux mesures à destination des français les plus démunis. Le gouvernement a validé la labellisation « Tarif Social mobile » pour 5 offres d'opérateurs. En outre, les ministères ont mis en place un cahier des charges pour préfigurer les futures offres sociales pour les forfaits Internet.

00FA000003001240-photo-rj45.jpg
Par une action conjointe menée par le ministère de l'Economie numérique et le secrétariat d'Etat à la Consommation, le gouvernement vient d'indiquer avoir validé 5 nouvelles offres sociales pour le mobile. Précisément, les forfaits sociaux des opérateurs Orange, SFR, Bouygues, Auchan Télécom et Coriolis Télécom reçoivent donc le label « Tarif Social mobile ».

Pour rappel, les offres labélisées « Tarif social mobile » sont réservées aux allocataires du RSA (revenu de solidarité active). Ces forfaits doivent proposer au minium une durée d'appel de 40 minutes par mois, l'envoi de 40 SMS ainsi que la possibilité d'être joint à tout moment pour un prix plafonné à 10 euros par mois.

Internet social : les opérateurs doivent faire des propositions

Côté Internet fixe, le gouvernement a ouvert la porte aux opérateurs afin qu'ils puissent proposer leurs offres. Un cahier des charges a donc été présenté à l'issue d'une table ronde entre l'Etat et les opérateurs. Ainsi le label « Offre sociale de l'Internet » pourra être décerné sous réserve que le forfait respecte quelques conditions :

  • Inclure un accès illimité à Internet et à la téléphonie fixe pour moins de 23 euros TTC

  • Être disponible pour les allocataires du revenu de solidarité active (RSA) socle

  • Être sans engagement de durée, sans caution ni frais d'activation (hors frais éventuels dus à la construction d'une nouvelle ligne téléphonique).

Cet été, Eric Besson avait donné un avant-goût de ce à quoi pourraient ressembler les prochaines offres Internet destinées aux plus démunis. Le ministère confirme donc ses propos et tient à rappeler que ce tarif de 20 euros par mois pour le téléphone (fixe) et Internet haut débit, plus 3 euros par mois pour la location de la Box a été fixé afin que chaque français dans le besoin présent sur le territoire puisse en bénéficier.

Le gouvernement confirme également que l'opérateur Orange s'est déjà engagé à « proposer une offre sociale de l'Internet respectant ce cahier des charges dans les six mois ». Concernant les autres opérateurs et les offres qu'ils baptisent eux-mêmes « sociales » mais qui n'entrent pas pour l'instant dans le cadre de la labélisation, les ministres indiquent avoir demandé des précisions concernant les règles d'éligibilité à ces offres, les conditions contractuelles d'engagement, de résiliation....

En effet, la volonté du gouvernement est de rendre une offre labellisée disponible sur tout le territoire, à tous les bénéficiaires du RSA. Un abonnement ne couvrant qu'une partie du territoire pourrait donc difficilement recevoir le label car il pourrait créer une différence de traitement entre les français éligibles et les autres...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Apple annonce les iPhone 11 et iPhone 11 Pro : de nouveaux modèles en panne d’inspiration
En fait, le bouton X de la manette PlayStation... se prononce
Salon de Francfort - Volkswagen ID.3, la très attendue compacte électrique de VW, est là !
Le paiement sur Internet s'arme d'un nouveau système antifraude fonctionnel dès demain
Thierry Bolloré prédit une Renault électrique à moins de 10 000€ dans 5 ans
Apple Watch Series 5 : la montre connectée se dote d’un écran always-on
Les ventes d’appareils photo atteignent un niveau historiquement bas
Un ordinateur vendu sur cinq est un PC gamer
Maladies pulmonaires : les enquêteurs américains n'écartent aucune cigarette électronique
Uber s'enfonce (un peu plus) dans l'incertitude et licencie plus de 400 employés

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top