NVIDIA : le prix des GeForce RTX SUPER est désormais connu

Nathan Le Gohlisse Contributeur
20 juin 2019 à 14h34
0
NVIDIA-SUPER.jpg

Peu avant le coup de départ du Computex, à Taïwan, fin mai dernier, NVIDIA publiait un énigmatique spot de quelques secondes sur YouTube. Ventant une annonce « Super », qui restait toutefois à venir, cette brève vidéo ne nous apprenait rien sur la nature de ladite annonce. Nous savons aujourd'hui qu'elle concernait le lancement de GeForce RTX survitaminées, et bonne nouvelle... nous en connaissons désormais les tarifs.

L'info provient du site spécialisé WCCFTech, qui a pu prendre connaissance, avant l'heure, du positionnement tarifaire de ces nouvelles venues dans les gammes de NVIDIA. Au nombre de trois (RTX 2080 SUPER, 2070 SUPER et 2060 SUPER), elles seront rapidement complétées de deux variantes « Ti » (RTX 2080 Ti SUPER et 2070 Ti Super).

Avec cet ensemble de cinq nouvelles cartes graphiques, NVIDIA souhaite garnir un peu plus son offre GPU (déjà pléthorique) alors que la menace AMD gronde, avec l'arrivée imminente des premières Radeon « Navi », les RX 5700 et 5700 XT.

NVIDIA : de l'importance d'inonder le marché


D'après WCCFTech, qui précise toutefois que le calendrier reste encore incertain, le lancement de la première fournée de puces SUPER interviendrait dès ce 21 juin - ou durant les quelques jours qui suivront. Ce lancement devrait dans tous les cas intervenir rapidement sur cette fin juin, NVIDIA ayant d'autres projets pour juillet, précise le média.

D'un point de vue technique, la RTX 2080 SUPER serait basée sur une puce déverrouillée, mais non overclockée, héritée de la RTX 2080 Ti : la TU104-450. Cette dernière ne serait dans les faits qu'une TU102 réaménagée pour accueillir, notamment, moins de VRAM. La RTX 2080 SUPER serait proposée à un tarif conseillé de 799 dollars.

C'est à dire le même tarif que la RTX 2080 à son lancement. La RTX 2080 SUPER serait ainsi commercialisée à 200 dollars de moins que la moins onéreuse des RTX 2080 Ti.

Un niveau en dessous, la RTX 2070 SUPER arriverait pour sa part sur le marché équipée d'une puce TU104-410 (puce non-OC et déverrouillée, que l'on retrouve, sous une forme légèrement différente, sur la RTX 2080). Son tarif serait fixé à 599 dollars, soit une centaine de dollars de moins que le prix de base d'une RTX 2080.

Enfin, la RTX 2060 SUPER serait équipée d'une puce TU106-410 (soit peu ou prou la même puce, non-OC et déverrouillée, qui équipe actuellement la RTX 2070 - vous aurez compris la logique). Son prix serait ici situé à 429 dollars, ce qui reste sensiblement plus élevé que le tarif de la RTX 2060 « classique » à son lancement (349.99 dollars). Ce prix place d'ailleurs cette RTX 2060 SUPER à quelques encablures seulement d'une RTX 2070 (499.99 dollars). Le gain de performance aura donc tout intérêt à être notable pour justifier ce placement tarifaire.

GeForceRTX-SUPER-prix.jpg
Crédit : WCCFTech

Des baisses de prix à prévoir pour les GeForce RTX actuelles ?


La chose est encore loin d'être confirmée, mais selon toute vraisemblance, NVIDIA devrait revoir à la baisse les tarifs des GeForce RTX actuelles. Dans cette perspective, le line-up du fondeur au caméléon prendrait alors beaucoup de sens, avec une belle variété de cartes, à même de satisfaire à peu près n'importe quel budget.

Autre paramètre à prendre en compte : ces GeForce RTX SUPER embarquent toutes des puces qui ne sont pas overclockées par défaut... mais qui pourront l'être d'usine par les partenaires de NVIDIA. Les performances de ces GPUs, déjà boostés par rapport aux RTX « classiques » pourraient donc l'être encore plus à l'arrivée... pour un maillage très intéressant au sein des gammes de NVIDIA. Affaire à suivre (de très près) dans les prochains jours.

Source : WCCFTech
10 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
scroll top