DirectX 12 : des gains de performances conséquents, réservés à Windows 10

09 février 2015 à 14h04
0
Windows 10 inaugurera comme prévu DirectX 12, une nouvelle version majeure de la bibliothèque de programmation pour jeux vidéo. La seconde Technical Preview du futur système d'exploitation publiée le mois dernier en pose les fondations et permet de faire un premier point.

Le site Internet AnandTech a publié vendredi un article pointu en anglais livrant un premier aperçu de DirectX 12.

01E0000007897687-photo-oxide-star-swarm.jpg

DirectX 12 réservé à Windows 10

On y apprend pour commencer que DirectX 12 sera réservé à Windows 10. Il ne sera pas porté sur les versions précédentes, Windows 8.1, 8 ou 7. C'est que la nouvelle bibliothèque va de pair avec une refonte du modèle de pilote graphique WDDM, qui fait un bond de la version 1.3 à la version 2.0. Or WDDM fait partie intégrante du noyau Windows, le porter serait une procédure très lourde.

Une API à bas niveau apportant diverses optimisations

La future version de DirectX promet une franche hausse des performances, l'article d'AnandTech se concentre donc ensuite sur cet aspect. DirectX 12 est effectivement l'équivalent chez Microsoft de Mantle chez AMD. Si ce n'est que contrairement à cette dernière, l'API de Microsoft est interopérable, elle peut fonctionner avec n'importe quelle carte graphique. Par rapport à DirectX 11, cette nouvelle API fonctionne donc à bas niveau sur les GPU, ce qui améliore sensiblement les performances toutes choses égales par ailleurs, mais elle exploite aussi pleinement les CPU multi-cœurs.

01E0000007897689-photo-oxide-star-swarm.jpg

DirectX 12 à la hauteur de Mantle

Concrètement sur Star Swarm, une Radeon R9 290X passe de 8,3 fps avec Direct3D 11 à 42,9 fps avec Direct3D 12. Un gain colossal de 416% ! Mais le principal enseignement c'est que l'API multi-marques de Microsoft fait aussi bien que l'API propriétaire d'AMD. Avec Mantle la carte atteint effectivement 39,3 à 45,6 fps, selon qu'on active ou non une optimisation permettant d'alléger la charge CPU.

Une GeForce GTX 980 passe quant à elle de 26,7 fps avec Direct3D 11 à 66,8 fps avec Direct3D 12, soit un gain conséquent de 150%. Ce benchmark initialement destiné à démontrer les performances d'AMD Mantle est certes spécialement conçu pour les optimisations qu'apportent ces nouvelles API bas niveau. Mais il faut souligner que Nvidia avait optimisé au maximum ses pilotes pour ce benchmark avec Direct3D 11, ce qui montre à quel point la future version a du potentiel.

021C000007897691-photo-directx-12-avec-star-swarm-par-anandtech.jpg

Reste à savoir qui pourra bénéficier de DirectX 12. AMD a confirmé que toutes ses cartes GCN 1.0, 1.1 et 1.2 disposeraient de pilotes WDDM 2.0. C'est-à-dire les Radeon 7000 et 200, les 260 et 290, et les 285, respectivement. Chez Nvidia ce sera le cas de toutes les Fermi, Kepler et Maxwell, c'est-à-dire des 400 et 500, des 600 et 700, puis des 750 et 900, respectivement. Il faudra encore des jeux vidéo, et nous n'avons encore aucune information à ce sujet.

Contenus relatifs

Télécharger DirectX pour Windows.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
Renault accuse une perte nette de 141 millions d'euros en 2019
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
Volkswagen et E.ON dévoilent un projet de stations de charge rapide pour véhicules électriques
Des températures supérieures à 20 °C enregistrées pour la première fois en Antarctique
Citroën devrait dévoiler une voiture électrique particulièrement abordable le 27 février
L'iPhone 11 Pro émet deux fois plus de radiations que la limite recommandée
Airbus : les USA augmentent nettement les taxes douanières sur les avions européens
Le Batman interprété par Robert Pattinson se dévoile en vidéo

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top