Comparatif baladeur MP3 : 7 lecteurs flash en test

Stéphane Ruscher
Expert informatique
20 mai 2010 à 17h32
0

Creative Zen X-Fi Style

Le dernier baladeur X-Fi que nous avons eu entre les mains, le Zen X-Fi 2, ne nous a pas laissé un souvenir impérissable, loin de là. Avec le Zen X-Fi Style, Creative propose un compromis entre le Zen MX, sont il reprend un design assez proche, et le Zen X-Fi pour l'intégration de la « fameuse » technologie d'amélioration du son. Le baladeur est disponible en 8, 16 et 32 Go.

Déballage et premiers contacts

Le déballage du Zen X-Fi Style réserve une mauvaise surprise : contrairement au X-Fi et au X-Fi 2, il ne propose pas une paire d'écouteurs semi intras à contact plaqué or mais de vulgaires écouteurs standards. Histoire de clairement positionner le baladeur plus bas dans la gamme ? Comme les autres baladeurs Creative, le packaging inclut également un cable mini USB de quelques cm de longueur.

000000C803202236-photo-zen-x-fi-style-droite.jpg
000000C803202562-photo-zen-x-fi-style-gauche.jpg


Le design du Zen X-Fi Style est plus proche du Zen MX que des précédents X-Fi. On retrouve la même disposition des commandes à droite de l'écran : un pad directionnel entouré de deux séries de boutons. On remarquera d'emblée que ceux-ci sont illisibles : les pictogrammes sont simplement gravés dans la surface et non peints. Le pad directionnel est en outre d'assez petite taille alors que la place ne manque pas autour pour lui donner des dimensions plus confortables. On regrettera également par rapport au MX, ou aux autres Zen X-Fi l'absence d'un slot SD ou Micro SD, toujours un plus appréciable. En ce qui concerne les matériaux utilisés, ils sont les mêmes que sur le Zen MX : surface brillante et dos mat. Le baladeur est disponible en plusieurs couleurs, dont un rouge assez tape à l'œil mais le dos est blanc dans tous les cas, un dos qui révèle là encore un haut parleur. Et le style dans tout ça ? Comme sur le Zen Style, le baladeur arbore un motif sur sa surface, cette fois ci à damier. Ca rappellera peut être à certains nostalgiques certains baladeurs iRiver.

000000C803202208-photo-zen-x-fi-style-main.jpg
000000C803202210-photo-zen-x-fi-style-connectique.jpg



Interface

On s'en doutait au vu de ses dimensions et de la disposition des boutons : le Zen X-Fi Style utilise exactement la même interface que le Zen MX. La seule différence réside dans les thèmes, cette fois ci adaptés à la texture de la surface du baladeur. Pour le reste mêmes qualités et mêmes défauts : d'un côté un côté graphique très agréable, et de l'autre une multiplication de sous menus contextuels parfois fatigante et une navigation reposant entièrement sur un pad non tactile, ce qui rend la navigation dans de longues listes un peu lente (cela reste tout de même supportable)

0190000003202212-photo-zen-x-fi-style-interface.jpg


Musique

Le Zen X-Fi Style se situe dans la lignée des autres X-Fi en matière de prise en charge audio : on retrouve donc avec plaisir une compatibilité avec les formats MP3, WMA, AAC et FLAC. La prise en charge des deux derniers a son importance : le baladeur pourra ainsi lire les titres issus de l'iTunes Store (sans DRM) ainsi que les titres encodés avec le format sans perte libre, apprécié des audiophiles.

En revanche, pour pleinement apprécier le son du X-Fi Style, le premier réflexe sera de se débarrasser de la paire d'écouteurs très moyenne fournie avec le baladeur. On est loin des écouteurs des précédents X-Fi, qui en plus d'être semi-intras, proposaient une qualité d'écoute tout à fait suffisante pour ne pas avoir à acheter une paire supplémentaire. Ici, ce sera indispensable : les écouteurs sont identiques à ceux du Zen Style et offrent un son beaucoup trop coloré dans les milieux, avec des basses peu présentes et des aigus manquant cruellement de précision. Le son est tout de même déjà un peu plus précis avec les réglages par défauts et cette paire d'écouteurs que sur le Zen Style.

0190000003202214-photo-zen-x-fi-style-musique.jpg


Le Zen X-Fi Style prend évidemment tout son sens en utilisant des écouteurs de meilleure qualité : il révèle alors un son déjà très équilibré dans les réglages de base. Néanmoins, le principal avantage réside dans les effets X-Fi applicables : ils améliorent nettement la dynamique. Il ne faudra pas, en revanche, en abuser sous peine de dénaturer le son d'origine, notamment l'effet Expand qui s'avère vite contre productif. En plus des effets X-Fi, le baladeur dispose d'un égaliseur 5 bandes personnalisable (proposant également des préselections), ainsi qu'un effet d'amplification des basses, cette fois ci plus efficace que sur le Zen Style (même avec les écouteurs bas de gamme fournis).


Video

Sur le plan de la vidéo, le Zen X-Fi Style a également le bon goût de reprendre les fonctionnalités des autres X-Fi, à savoir une prise en charge digne de ce nom : MP4, DivX (le baladeur n'est pas certifié en revanche), XviD et WMV 9, le tout dans une résolution maximale de 640x480. Son écran de 2,4 pouces est un peu limite pour la visualisation de films, mais suffira amplement à regarder quelques vidéos ou épisodes de séries TV. En revanche, s'il est lumineux et offre des couleurs vibrantes, la surface brillante est très sujette aux reflets : un vrai miroir ! L'écran est au format 4/3 et la lecture vidéo propose un étirement ou un mode adapté à l'écran (mais pas de zoom). Une sortie vidéo est également de la partie mais nécessite un cable vendu séparément.

Pas grand-chose à signaler au niveau des photos : le seul format géré nativement est le JPEG. Le logiciel Creative Centrale convertit automatiquement les images BMP, TIFF, PNG et GIF transférées sur le baladeur. Les options sont des plus minimalistes : diaporama, zoom et rotation. Là encore, l'écran du X-Fi Style est plus adapté au visionnage de photos que celui, trop petit et à la résolution trop faible, du Style.

Fonctionnalités annexes

Peu de surprises du côté des fonctionnalités annexes : le tuner FM est présent, et propose comme sur le Zen MX et le Zen Style, le strict minimum, à savoir l'enregistrement de présélections. Pas de gestion du RDS pour l'affichage du nom des stations, ni d'enregistrement du son ou de mise en pause.

Le dictaphone est également présent, profitant du micro intégré du baladeur. Là aussi, rien de plus par rapport au Zen Style. La fonctionnalité est présente, le micro n'offre pas une qualité extraordinaire mais ça peut dépanner.

On retrouve enfin un agenda, un gestionnaire de tâches et une liste de contacts en lecture seule (mais synchronisables avec Outlook via Creative Centrale), ainsi qu'un gestionnaire de flux RSS hors ligne, nécessitant là encore une synchronisation. Contrairement au X-Fi 2, le Zen Style ne permet pas, en revanche, d'ajouter des applications supplémentaires.

Notre avis :

Entre un Zen MX qui ne fait que reprendre les fonctionnalités de l'ancien Zen avec une compatibilité vidéo au rabais, et un Zen X-Fi 2 gâché par une interface tactile complètement ratée, le Zen X-Fi Style apparaît finalement comme une bonne surprise. Le baladeur est proposé à un prix relativement avantageux, offre une prise en charge audio et vidéo relativement complète, et des effets d'amélioration du son convaincants. On regrettera tout de même qu'il soit vendu avec des écouteurs indignes de ses performances sonores.

Creative Zen X-Fi Style

Les plus
+ Design assez réussi
+ Effets X-Fi convaincants
+ Rapport qualité/prix intéressant
+ Compatible AAC et FLAC
Les moins
- Ecouteurs indignes du baladeur
- Pad directionnel et boutons trop petits
- Pas de slot SD à l'inverse des autres X-Fi
Ergonomie
Fonctionnalités
Performances
Compatibilité
3
Modifié le 20/09/2018 à 15h54
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Un groupe d'associations et de collectivités va attaquer Total en justice pour
Une enquête choc montre comment l'antivirus Avast vend vos données de navigation
Fnac Darty : le groupe a perdu 70 millions d'euros au T4 2019, conséquence des mouvements sociaux
Selon Apple, l’uniformisation des chargeurs en Europe tuerait l’innovation
10 ans après, l'iPad peine toujours à tenir ses promesses
Star Wars: Knights of the Old Republic pourrait avoir droit à un remake
Audi : la production de l'e-tron au ralenti, l'approvisionnement de batteries en cause
Un recours à Marseille déposé contre le dispositif de vidéosurveillance automatisée
Xavier Niel détient maintenant 70% d'Illiad, le cours de l'action remonte
Trump tweete le logo de sa Space Force... le Web trouve qu'il ressemble au logo Star Trek

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top