Jeux gratuits : le top des meilleurs shoot them up

Michael Monnier & Stéphane Ruscher
25 janvier 2009 à 10h45
0
Contrairement aux idées reçues, le premier jeu vidéo de l'histoire n'est pas le mythique Pong d'Atari. Dès les années 50 et 60, plusieurs projets expérimentaux ont vu le jour dont Space War, un shoot them up primitif, adapté en borne d'arcade par Nolan Bushnell, le créateur de Pong, un an avant ce dernier. Depuis, le genre a évidemment connu son premier classique avec Space Invaders en 1978, et de nombreux successeurs sont apparus, apportant chacun leur lot d'innovations : scrolling horizontal ou vertical, armement évolutif, boss de fin de niveau ou encore autofire. A l'heure du « casual gaming », on pourrait penser que les « shmups » n'intéressent qu'une minorité de vieux de la vieille. Pourtant le genre a encore ses adeptes.

Ce constat historique étant posé, on peut se pencher sur une question : que peut on recommander à l'amateur de « shmup » sans le sou ? Nous avons vu dans nos précédentes sélections que les bons jeux gratuits abondaient dans tous les genres : des FPS aux puzzle games en passant par les jeux de sport. C'est également le cas dans le domaine des shoot them up, genre très prisé des créateurs de jeux indépendants. C'est pourquoi nous avons puisé dans la Clubic pour vous proposer une sélection de nos shoot them up gratuits préférés. Remakes de vieux classiques ou créations originales, en 2D ou en 3D, dans un univers futuriste ou complètement absurde, vous trouverez dans notre sélection de quoi user quelques joypads !

Techno Sylph



Les possesseurs de MegaDrive auront peut être reconnu dans le titre de Techno Sylph une allusion à Sylpheed, un shoot them up en fausse 3D assez impressionnant pour l'époque, et nécessitant le « fameux » Mega CD (les mauvaises langues diront même qu'ils s'agissait d'un des rares bons jeux sur ce support). Le clin d'oeil ne semble pas du au hasard puisque Techno Sylph reprend la vue en légère perspective de Sylpheed et ses vaisseaux polygonaux pour un shoot them up classique mais particulièrement efficace. Tous les ingrédients sont là : un tir automatique nourri et des missiles pour résister aux vagues d'ennemis successives, un armement évolutif au fil des bonus collectés, une prise en main immédiate et un festival d'explosions et de lasers qui réussit à ne jamais être trop confus. On pourra au pire reprocher la monotonie des décors (il faut aimer les nuages) et une bande son un peu trop discrete. Malgré ces deux défauts, ce shoot them up nippon est un pur produit du genre, presque digne d'un classique sur console !

0258000001756752-photo-shoot.jpg


Ether Vapor



Dans le même genre que Techno Sylph, on peut également citer l'excellentissime Ether Vapor, également issu du pays du Soleil Levant. On retrouve la même ambiance à base de « mechas » et de nuages (là encore les décors sont réduits à leur simple expression, en tous cas dans les premiers niveaux), et une réalisation tout aussi dynamique (vaisseaux en 3D, explosions du meilleur effet, feu d'artifice de lasers...). Mais en plus de sa beauté et de sa prise en main parfaite, Ether Vapor apporte une certaine diversité dans les phases de jeu. Tantôt vertical, tantôt horizontal, le jeu propose également des phases où vous ne contrôlerez pas votre vaisseau mais un viseur chargé de le défendre des tirs ennemis. Que dire de plus sur ce petit bijou, si ce n'est vous mettre en garde contre le risque d'insérer des pièces de monnaie dans votre lecteur de cartes mémoire, tant l'ambiance est prenante ? A essayer absolument !

0190000001324318-photo.jpg


Lethal Judgment 4



Evoquons maintenant un classique qui a fait le désespoir de nombreux joueurs : R-Type. Ce shoot them up réalisé par Irem en 1987 se distinguait de deux manières : par ses graphismes particulièrement impressionnants (le boss du premier niveau reste encore dans toutes les mémoires) et par sa capacité extraordinaire à engloutir un nombre astronomique de pièces de 10 Francs en un temps record, le joueur néophyte ne tenant généralement pas plus de 30 secondes. Dernier né de la série Lethal Judgement de B-Games, Lethal Judgment 4 ne cache pas ses influences : absolument tout rappelle R-Type dès les premières secondes de jeu, des décors aux armes en passant par le système de bonus et les trajectoires des ennemis. On ne s'en plaindra pas car le jeu est particulièrement bien réalisé, bénéficiant de jolis effets de transparence (incompatibles avec un chipset intégré type GMA950) et de « scrollings » différentiels à foison. On pourra reprocher une certaine confusion de temps à autres mais dans l'ensemble, il s'agit là d'un très bon shoot qui fait honneur à son illustre modèle.

0190000000667856-photo.jpg


3D Starstrike Remake



Comme son nom l'indique, est un... remake de 3D StarStrike, qui était lui même un clone pour Amstrad CPC et Spectrum du jeu d'arcade Star Wars sorti par Atari en 1983. Comme ses modèles officiel et non officiel, le jeu vous propose de revivre la scène culte du premier Star Wars, l'attaque de l'Etoile Noire, de l'approche de la station spatiale à son survol, pour finir en apothéose avec la plongée dans la tranchée. Si les joueurs du jeu original devaient se contenter d'une 3D primitive en « fil de fer » (tout de même évoluée pour un petit ordinateur 8 bits en 1985), le remake bénéficie d'une réalisation tout à fait correcte rappelant Wing Commander ou Star Lancer. Malheureusement, malgré cette évolution technique, 3D StarStrike reste un jeu des années 80 n'ayant pas très bien vieilli. Les nostalgiques et les fans de Star Wars apprécieront néanmoins, ne serait-ce que par curiosité.


  • Télécharger 3D StarStrike Remake pour Windows
0190000001842818-photo-3d-starstrike-clubic.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Sélection Clubic VPN 2019

Les actualités récentes les plus commentées

Netflix augmente ses tarifs en France dès aujourd'hui
Un outil destiné aux forces de l'ordre capable de déverrouiller quasiment tous les smartphones
Sommet européen des 20 et 21 juin : objectif zéro émission de gaz à effet de serre d'ici 2050 ?
Une pétition demande à Netflix de déprogrammer Good Omens... une série produite par Amazon
Bill Gates considère que
La Tesla Model 3 perd les faveurs de l'Europe, qui lui préfère la future Renault ZOE 2
Le Raspberry Pi 4 est là : trois configurations jusqu'à 4 Go de RAM (et un kit desktop)
AMD : le Ryzen 7 3800X mettrait à mal les Core i9-9900K d'Intel sur GeekBench
Le Bitcoin continue sa course folle et dépasse les 10 000$
La mémoire informatique universelle pourrait révolutionner la consommation des data centers
scroll top