Grindr : les propriétaires chinois mettent l'app en vente sous pression des USA

29 mars 2019 à 21h18
6
Grindr

La société chinoise Kunlun est forcée par le gouvernement américain à vendre l'application de rencontre LGBTQ+ . Celui-ci y voit un risque majeur pour la sécurité nationale.

Le groupe Kunlun va devoir se séparer de Grindr. Propriétaire depuis 2016 de la très populaire application de dating pour gays, bis, trans et queers, elle doit aujourd'hui procéder à sa revente sous la pression du gouvernement américain.

Kunlun perd l'application la plus populaire de dating LGBTQ+

Cette décision est un coup dur pour Kunlun qui doit se séparer d'une application très populaire, avec 4,2 millions d'utilisateurs actifs au sein de la communauté LGBTQ+. En août dernier, le propriétaire de Grindr songeait d'ailleurs à lancer sa société en Bourse pour accélérer son développement.

C'est le Comité pour l'investissement étranger aux États-Unis (CFIUS), composé d'une dizaine d'agences fédérales, qui force la main de Kunlun. Cet organisme a pour mission de se pencher sur les acquisitions de sociétés américaines par des puissances étrangères.

Les États-Unis s'inquiètent de la gestion des données personnelles en plein conflit économique avec la Chine

Selon Reuters, le CFIUS a fait savoir au propriétaire de Grindr que sa prise de contrôle constituait un risque pour la sécurité nationale et le groupe chinois n'a d'autre choix que de procéder à la vente de ses parts. Comme la loi le lui permet, le CFIUS n'a donné aucune raison pour justifier sa décision.

Les États-Unis, en pleine guerre commerciale avec la Chine, seraient particulièrement attentifs à la collecte et l'utilisation des données effectuée par ces applications, ce qui expliquerait sa décision. Le comité a déjà bloqué l'acquisition par des sociétés chinoises de la société américaine de transfert d'argent MoneyGram International Inc. et de la société de marketing mobile AppLovin.

Le gouvernement Trump s'inquiète notamment de l'obligation imposée par une loi de 2017 à certains services de stocker certaines des données des utilisateurs sur des serveurs chinois.

Grindr avait d'ailleurs déjà été épinglé sur ce sujet précis. En avril 2018, l'application avait été accusée de partager, sans chiffrement, les données personnelles de ses utilisateurs, dont leur statut sérologique. Grindr avait modifié ses pratiques immédiatement après cette découverte.

À télécharger :
Grindr sur Android | Grindr sur iOS

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
6
0
Anadrol
Si seulement on faisait pareil en Europe…
greee
La position du comité est intéressante, mais elle vaut pour beaucoup d’appli populaires et elle vaut aussi dans l’autre sens, le sens où un état voudrait mieux se protéger des USA (on partage tellement de données par exemple avec les GAFAM américains, données auxquelles le FBI et la CIA peuvent avoir facilement accès)
bmustang
Dans l’autre sens, la chine verrouille internet et c’est pas mieux, voir pire ! On est sur un échange bilatérale
Matrix-7000
Encore une bonne raison de fuir le stockage et tous les services dans le cloud, ainsi que les services dis “gratuit”. Aujourd’hui, il est temps de considérer les mails et le stockage de données comme l’eau, le gaz ou l’électricité. Soit on paye pour avoir un service, soit on le fait sois-même. Ras-le -bol d’être constamment épié par des sociétés qui engendrent des milliards et qui ne redistribuent rien dans nôtre économie (EU). Aujourd’hui, l’Europe est le “vieux continent” dans tous les sens du terme. Pendant que l’on palabre, le reste du monde nous en met plein la g…
Dahita
C’est pas une app LGBTHWJDIORUPWHJKLJNS++++, c’est une app pour hommes gays. Pas de femmes.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Twitter : le véritable mode sombre arrive enfin sur iOS
Forfait mobile illimité à vie : quel opérateur choisir entre RED by SFR et B&YOU? 🔥
Ghost of a Tale : quand les rats ne sont pas là, la souris chante
⚡️ Bon plan : Samsung Galaxy S8+ Plus 64 Go à prix cassé chez Ebay
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
USB Type-C : tout savoir sur la nouvelle norme USB
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Haut de page