BNP s'allie à Orange pour ses services mobiles

01 juin 2018 à 15h36
0
BNP Paribas et Orange ont annoncé aujourd'hui qu'il s'associaient pour « lancer une offre de services bancaires mobiles innovante en novembre 2011 ».

0172000004459414-photo-nfc-paiement-sans-contact.jpg
Le géant de la télécommunication et le groupe bancaire ont signé aujourd'hui un partenariat de licence de marque. Objectif affiché : faire bénéficier leurs clients de services de m-banking (« m » pour « mobile ») et de m-paiement. En gros, leur permettre de gérer leur compte et d'effectuer des paiements grâce à leur téléphone portable.

D'ici 4 mois, la banque compte proposer dans ses agences « une offre de services bancaires mobiles unique en France » et équiper d'ici 3 ans « plusieurs centaines de milliers de clients de smartphones alliant le meilleur des services mobiles et des services bancaires ».

Pour autant, Orange et BNP ne disent pas quelles innovations et quels services seront concrètement proposés. Le rendez-vous de novembre est fixé, mais on ignore encore quels seront les fruits de cette nouvelle alliance.

Les deux associés profitent de cette annonce pour rappeler leurs expériences respectives dans le domaine des services bancaires électroniques : pour le groupe de télécommunications, le développement des technologies de communication en champ proche (NFC, qui permet le transfert de données sans fil à courte distance) ; pour la banque, les 12 000 clients de l'agence 100% en ligne et les 300 000 clients qui réalisent leurs opérations via leur mobile.

Orange et BNP, avec cette alliance, veulent rester dans la course des technologies de m-banking et de m-paiement. Encore en phase de test actuellement, notamment aux Etats-Unis mais aussi en France (d'ailleurs plutôt en avance dans ce secteur), ces technologies et leurs applications concrètes devraient se démocratiser dans les prochaines années.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Pour la BSA, la contrefaçon logicielle en France représente 1,9 milliard d'euros
Les foyers français ont gagné 1 écran en 3 ans
Intel annonce un correctif pour ses SSD 320 et le bug des 8 Mo
Le moteur Bing tiendra-t-il ses promesses ?
Facebook : l'arabe dépasse l'anglais au Maghreb et au Moyen Orient
Qualcomm investit dans la reconnaissance de mouvements
ASRock Z68M-ITX/HT : nouvelle carte mère pour ordinateur multimédia
Microsoft veut transformer les serveurs en chauffage
Le nouveau Blackberry Bold 9930 dévoilé par erreur
L'US-Cert perd sa tête
Haut de page