🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Cyberattaques : la Corée du Sud prépare les contre-mesures

01 juin 2018 à 15h36
0
Au mois de mai dernier, la Corée du Sud accusait son voisin du nord d'avoir perpétré un « acte de cyber-terreur sans précédent » en parvenant à s'introduire dans le réseau de la banque Nonghyup. Désormais, Séoul annonce réfléchir à mettre en place un véritable plan destiné à contrer de nouvelles cyber-attaques.

00FA000001895312-photo-drapeau-cor-en-cor-e-du-sud.jpg
La Corée du Sud promet de s'atteler à l'élaboration d'un vaste plan destiné à contrer d'éventuelles cyber-attaques. Les autorités du pays ont expliqué qu'elles comptaient allouer de nouvelles ressources financières et humaines afin de protéger les réseaux mais également les infrastructures économiques et industrielles du pays.

Selon un responsable du régulateur des Télécoms du pays, la sécurité électronique aurait été promue au rang de « priorité majeure » par les autorités. Tenu à l'anonymat, il explique néanmoins à l'agence Reuters que la Corée du Sud « n'a plus vraiment le choix car la politique menée en matière de cybersécurité à des impacts sur la sécurité nationale ».

L'actualité récente montre en effet que le Sud a subi plusieurs attaques informatiques. En mars dernier, une quarantaine de sites Web de ministères ou d'agences gouvernementales étaient indisponibles provisoirement. Une attaque avait visé les sites de la présidence sud-coréenne, mais également le ministère des affaires étrangères ou certains portails de la deuxième armée américaine présente Corée. De même, au mois de mai, le système informatique de la banque Nonghyup était indisponible pendant plus d'une semaine suite à une intrusion informatique. Du coup, plusieurs millions de clients n'avaient pas pu utiliser leurs cartes bancaires ou même retirer de l'argent dans des distributeurs automatiques. Une paralysie que la justice de Séoul avait alors attribué au régime de Corée du Nord.

Pour rappel, les 2 pays sont en conflit ouvert depuis 1953 et leur partition en deux Etats avec d'un côté, le régime de Séoul au Sud et de l'autre celui de Pyongyang, au Nord. Le Sud a, depuis cette période, connu un fort développement économique pour devenir l'un des Etats où l'accès à Internet est le plus répandu. Certains estiment même que plus de 95 % des logements disposent à ce jour d'une connexion permanente au Net.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Le portage de Chromium OS débute pour le Raspberry Pi
HTC One A9 : le faux jumeau de l'iPhone 6
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Infos US de la nuit : incertitudes sur la date de lancement de l'iPhone 6
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Test Internet Explorer 9 : un navigateur en net progrès
Test de Mozilla Firefox 4.0 : de retour au top ?
Haut de page