USA : la Fox aborde le DRM UltraViolet avec des téléchargements à prix attractifs

01 juin 2018 à 15h36
0
Alors qu'il est encore très loin d'être popularisé en Europe, le système UltraViolet continue de se développer aux Etats-Unis chez les majors d'Hollywood et les éditeurs de Blu-ray. Ce DRM qui verrouille du contenu dématérialisé sur un compte « familial » fait son arrivée chez la Fox, qui tente une approche différente de la concurrence.

00FA000003894548-photo-ultraviolet.jpg
Parce qu'il verrouille le contenu dématérialisé sur un compte en ligne, mais le rend accessible de partout par plusieurs utilisateurs, le système UltraViolet a ses avantages et des inconvénients. Le débat est déjà complexe à son sujet sans, qu'en plus, intervienne la question d'un tarif prohibitif : pourtant, Paramount n'a pas démarré sous les meilleurs hospices, en proposant un catalogue de films plutôt anciens en téléchargement définitif à des prix élevés - 12,99 dollars pour la version SD et 19,99 dollars pour la version HD d'un catalogue peu riche en nouveautés. De quoi repousser le consommateur américain.

La Twentieth Century Fox compte opter pour une stratégie différente : le studio hollywoodien va en effet proposer ses films en téléchargement définitif via le système UltraViolet au moins trois semaines avant leur sortie en DVD et Blu-ray traditionnels. A cette démarche s'ajoutera un tarif attractif pour les nouveautés, à hauteur de 15 dollars.

L'éditeur espère ainsi offrir une nouvelle fenêtre valorisante pour le format UltraViolet, qui peine à aiguiser l'intérêt du public : il faut souligner à ce titre que si l'offre met du temps à se développer, c'est également le cas du matériel compatible, notamment du côté des lecteurs de Blu-ray intégrant le système. De fait, les premières majors à l'adopter mise principalement sur le téléchargement définitif sur Internet. Dans le cas de la Fox, c'est le film de Ridley Scott Prometheus qui sera le premier à bénéficier de cette nouvelle fenêtre dans le courant du mois de septembre, alors que la sortie du titre en DVD et Blu-ray n'est programmée qu'en octobre aux Etats-Unis.

Si, en France, la chronologie des médias oblige les éditeurs à patienter 4 mois après la sortie d'un film en salle pour le proposer en DVD, Blu-ray et VoD, aux Etats-Unis, ce type de règles passe par des accords entre les différents acteurs du marché. C'est pour cette raison que la Fox peut se permettre de mettre en place une telle démarche, qui ne pourrait pas être appliquée dans l'Hexagone.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Apple plancherait sur un service de radio en streaming
L'application Paypal s'invite sur Windows Phone
France : 70 millions de clients mobiles et 23,3 millions d'abonnés Internet
Wikipad : une tablette de jeux sous Android 4.1 pour 500 dollars
Windows Phone 8 : les caractéristiques des smartphones de HTC dévoilées ?
Antivirus : Norton dévoile sa gamme 2013
Adobe publie une mise à jour de son application Photoshop Touch
Apple serait moins dépendant de Samsung pour l'iPhone 5
LaCie passe ses baies de stockage RAID  2big et le 4big Quadra à l'USB 3.0
Linux : une première bêta d'Ubuntu 12.10 disponible au téléchargement
Haut de page