De Web 3.0 à Web3, les désillusions d'un Web décentralisé, selon Forrester

Vincent Touveneau
Cryptomonnaies
04 avril 2022 à 16h45
11
web3

La firme d’études de marché Forrester Research ne blague pas lorsqu'elle considère que le « Web3 contient les graines d’un futur dystopique ». Dans un rapport au vitriol, la firme américaine explique en quoi les rêves d’une finance décentralisée se confrontent à la réalité du terrain.

L'année 2021 s'est terminée dans une pagaille de NFT et d’autres concepts fourre-tout qui réunissent aussi bien les idéalistes que les escrocs. Le Web3, lui, se confronte à ses propres limites, dont la principale est l’appât du gain, soutien l’agence Forrester lors d’un démontage en règle qui fait mal à la blockchain. 

Le Web3 n’est pas l’utopie espérée

Le rapport, écrit par des analystes économiques de Forrester, est disponible pour la somme de 1 495 dollars sur leur site. Il fustige de prime abord l’utilisation du terme Web3, qui se confond avec le terme Web 3.0, déjà employé au début des années 2000. On apprend que le mot Web3 a été remis au goût du jour fin 2021 par une société de capital-risque, pile à l’heure où le monde entier s’engouffrait dans l’ère des NFT.

Il y aurait dans le Web3 un petit goût de Web 2.0, qui aurait pu devenir un modèle où les internautes possèdent le Web s'ils n'avaient pas réalisé que l’ensemble du système tourne autour de seulement 3 ou 4 sites (Facebook, Google and co) qui ont fini par dicter aux utilisateurs leurs vies en collectant leurs données. Le constat du Web3 et de la blockchain est similaire, avec une poignée d’acteurs majeurs qui contrôlent la plupart des projets.

De fait, la finance décentralisée est, sur le papier, un beau projet, mais les grandes idées qui la composent (« Faites confiance au code, pas aux entreprises ») sont impossibles à mettre en œuvre, selon le rapport. Même si une communauté s’organise en smarts contracts et rend le code public et transparent, des déviances pourront toujours avoir lieu.

La finance décentralisée victime de l'argent roi

Sur les neuf idées qui démontrent la possibilité d’un Web3 fondé sur le partage et l’entraide, Forrester insiste sur le fait que c’est bien l’argent le centre du problème, et que dans les communautés cryptos, seuls un petit groupe d’individus détient l’ensemble des richesses. « Tant que les financiers ne fermeront pas les robinets de cette machine à cash, le phénomène Web3 va continuer à voir fleurir des arnaques qui feront de l’ombre aux projets plus valorisants. » Sur ce point-là, difficile de donner tort à ce rapport, quand on voit les nombreux projets fumeux qui ont fait le beurre des premiers investisseurs NFT.

Pour finir, l’agence estime que la décentralisation n’est qu’un rêve, en soulignant que des projets comme l'Ethereum ne pourraient pas tenir sans des entreprises centralisées qui constituent sa colonne vertébrale.

Et si l’on changeait radicalement la logique qui sous-tend l’organisation des réseaux mondiaux ? Et si les utilisateurs eux-mêmes étaient au cœur des réseaux qu’ils utilisent ? Et si les blockchains servaient aussi à bâtir des infrastructures réseau et des protocoles plus libres, plus efficients et mieux sécurisés ?
Lire la suite

Source : The Register

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
11
9
Neophus975
Certes, il faut des entreprises pour créer tout ça, mais le concept de décentralisation est bien plus intéressant que le contraire où tout est sous contrôle comme dans le système actuel, et c’est là justement ou ça me fait rire, car je sens bien personnellement derrière cet article la frustration de ne pas pouvoir contrôler et de taper dessus pour décrédibiliser le système très facile.<br /> Des risques, il y en a toujours eu et de partout, après il faut juste réfléchir un peu et savoir quoi faire pour que ça ne devienne pas de l’arnaque, c’est comme tout. Je me mets de + en + dans la crypto personnellement petit à petit et à chaque fois je me rends compte du potentiel et la dépendance financière possible derrière, chose que le système actuel n’aime bien évidemment pas pour nous garder bien attaché.
Roster1
S’ils arrivent à faire mieux alors qu’ils nous le montre plutot que de fud le système.
bossay
Salut, j’ai une vraie question : ça veut dire quoi « je me mets de + en + dans la crypto » ? Ca veut dire que tu « boursicotes » sur les cryptos ? (J’emploie volontairement ce mot désuet parce que tout le monde le comprend).<br /> Et qu’entends-tu par « la dépendance financière possible derrière » ?
mcbenny
Je crois que tu as raté la partie où l’article dit que le rapport dit que cette fameuse décentralisation de la finance décentralisée n’est que de la poudre aux yeux.<br /> Et j’ai bien peur que ces gens de Forrester Research soient assez loin de « crypto-communistes » (au sens de crypte, caché, souterrain tout ça, pas de monnaies machin truc).<br /> Après, les puissants sont pour la centralisation (tiens comme c’est étonnant) et les « non-possédants » pour le partage. Mais là, on enfonce des portes ouvertes.
Neophus975
Je veux dire que j’investis petit à petit et je fais des tests, je me forme etc et je vois des possibilités qui s’ouvrent afin d’utiliser son argent comme on l’entend sans avoir à rendre de compte à personne et que personne ne dicte quoique ce soit.
Neophus975
Si je l’ai eu entièrement et je n’ai fait que donner mon point de vue, tout le monde est libre de comprendre cet article comme il l’entend sans soucis.
exoje
Tiens donc nous vivons dans un monde régi par l’argent, une vrai découverte ! Évidemment que c’est utopique, comme tous les projets qui seront portés par le commun des mortels, il suffit aux grandes richesses de venir injecter leur argent pour parasiter absolument tout, tout ce qui peut-être proposé qui ne vas pas dans le sens de ces grands portefeuilles, sera amené à être contaminé, c’est évident. Et qui est en mesure de changer la donne ? Tant que tout le monde est drivé par l’argent, c’est peine perdue, il suffit de tendre la carotte et on suit puisque c’est ce qui nous fait vivre.
Peggy10Huitres
Le rapport, écrit par des analystes économiques de Forrester, est disponible pour la somme de 1 495 dollars sur leur site.<br /> Et ils acceptent les cryptos ? <br /> Cela dit, pour énoncer des évidences que beaucoup avait constaté, ça fait un peu cher le rapport non ?
ABC
Une des plaies du web 2.0, les gens qui ont un avis préfabriqué, nombriliste et péremptoire sur tout, basé uniquement sur des fragments d’infos lus de travers et à la va vite. Ou quand ceux qui parlent le plus fort et racolent en meutes pensent avoir raison. La tyrannie du « like » en trompe l’œil.<br /> Le web est devenu en partie un café du commerce 2.0 avec la surreprésentation des minorités aigries et malveillantes qui font les choux gras des réseaux sociaux. Plus ça pue, plus ça rapporte. Avec le Web3 qui se profile, la dictature du « Ben voyons ma pauvre dame ! » a de beaux jours devant elle… Ou quand les sots se prennent pour le centre de tout, des Don Quichotte de pacotille en guerre contre les « élites » et les pauvres moutons…<br /> Avant, les piliers de comptoirs limitaient leur verbiage au bar tabac du coin. Désormais, avec le web 2.0 ils nous infligent leur médiocrité et leurs digressions en meutes. Société, santé, politique, tout y passe. Et ça donne toujours le pire.<br /> _<br /> Je parie que vous ne l’avez pas lu ce rapport. J’ai bon ?
ABC
Excellent article, éclairant. Merci.
pecore
Pour une fois qu’on sortait un peu des débats sur le gaspillage énergétique lié à certaines cryptos ou sur l’aspect archi-spéculatif du système, cela aurait pu être intéressant.<br /> Mais j’ai un peu l’impression qu’il s’agit d’une étude uniquement à charge, qui se concentre uniquement sur l’aspect financier, assez moche en effet et occulte entièrement l’aspect innovation.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Effondrement des crypto Terra et Luna : le fondateur risque-t-il une peine de prison ?
Le Bitcoin tombe sous les 30 000 dollars, faut-il s'inquiéter pour de bon ?
Ces 200 applications Android vous espionnent et volent vos données, supprimez-les d'urgence !
Le Salvador accueille un sommet international pour le bitcoin et la finance décentralisée
Cryptoqueen : découvrez l'histoire de cette arnaqueuse crypto recherchée par Europol
Les crypto-monnaies Terra et Luna s'effondrent : que s'est-il passé ?
Et si le Salvador faisait défaut à cause du crash du bitcoin ?
NiceHash élimine totalement les mesures antiminage mises en place par NVIDIA
Juno : l'incroyable histoire du cryptoactif qui a égaré 36 millions à cause d'une bête erreur de code
Les
Haut de page