Attaqué en justice, le XRP de Ripple va être suspendu sur Coinbase

29 décembre 2020 à 15h40
3
© Ripple

La plateforme de crypto-monnaie Coinbase va suspendre le trading du XRP en janvier en réponse à l’action en justice du gendarme financier américain.

La société Ripple à l’origine du XRP est accusée d’avoir vendu le token comme un titre financier.

Coinbase va suspendre le XRP

La plateforme de crypto-monnaie Coinbase a annoncé qu’elle cesserait le trading et les dépôts de XRP pour tous ses clients à la suite des accusations de la Securities and Exchange Commission (SEC).

La SEC allègue en outre que Ripple a distribué le XRP comme un titre financier et que les deux fondateurs n’ont pas enregistré leurs ventes personnelles de tokens. Dans le communiqué de presse, nous pouvons lire : « Coinbase prévoit de suspendre complètement le trading de XRP le mardi 19 janvier 2021 à 19 h. Les utilisateurs continueront à avoir accès à leurs fonds en XRP. »

Coinbase est le deuxième exchange majeur à suspendre le trading du XRP après la plateforme Bitstamp. Des plateformes moins importantes telles que OKCoin, Beaxy, Cross Tower et OSL ont déjà sauté le pas.

Le prix de la quatrième plus grande crypto-monnaie a déjà perdu plus de la moitié de sa valeur depuis la semaine dernière. Le cours du XRP est passé de 0,63 dollar à 0,215 dollar, soit une chute de plus de 65 % en 10 jours. Le XRP s’échange à 0,215 dollar au moment où nous écrivons ces lignes.

D’autres initiatives similaires

La populaire application Crypto.com a également annoncé le retrait du XRP. Selon un communiqué officiel, les clients installés aux États-Unis ne pourront plus acheter du XRP à partir du 19 janvier. Toutefois, la récente décision n’aura aucun impact sur les retraits. 

Certains détenteurs de crypto-monnaies anticipent que d’autres exchanges vont s’aligner comme des dominos pour retirer ou suspendre le trading du XRP. Il est probable que des exchanges tels que Kraken suivent également l’exemple.

Nous observons également une prise de distance chez certains partenaires de Ripple. MoneyGram, service de transfert d’argent, a annoncé ne jamais avoir utilisé les services de contrepartie de Ripple, à savoir les services de liquidité à la demande (ODL) et RippleNet, pour les transactions de change.

Un énième coup dur pour Ripple qui devra bientôt se défendre lors du procès contre la SEC. Toutefois, Brad Garlinghouse, P.-D.G. de Ripple, ne semble pas être résigné et a déclaré : « Nous avons raison et nous allons gagner cette bataille devant les tribunaux pour obtenir des règles de conduite claires pour l’ensemble de l’industrie aux États-Unis. »

Source : The Verge, Coinbase

Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
3
4
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Test Yale Linus Smart Lock : cette serrure connectée simplifie t-elle vraiment la vie ?
Soldes Amazon : nouvelle baisse de prix sur la souris Logitech G903 Lightspeed
Forfait mobile : toutes les offres du moment chez RED, Free, B&You et Sosh
Soldes : la TV LG Nanocell 8K est soldée à prix cassé chez Fnac et Darty
2048 : bienvenue à Newropa, là où le cyberpunk côtoie la magie
Soldes : l'écran PC gaming Acer Nitro 27
Soldes Amazon : 250€ de réduction sur la barre de son Sony HT-ZF9
Quel SSD choisir pour booster le stockage de votre pc ?
Microsoft renonce à l'augmentation des prix du Xbox Live Gold
Soldes : le Fire TV Stick 4K d'Amazon est toujours en promo ce week-end
Haut de page