La Chine légalise sa cryptomonnaie et interdit les stablecoins adossés au yuan

26 octobre 2020 à 14h32
18

La banque centrale chinoise vient de proposer un cadre réglementaire pour son yuan numérique.

Le projet de loi stipule que le yuan numérique devient la cryptomonnaie officielle de la République populaire de Chine.

Un cadre réglementaire pour le yuan numérique

La Chine a bel et bien une longueur d’avance dans la course à la création d’une cryptomonnaie d’État. La banque centrale chinoise (également nommé Banque populaire de Chine) a en effet publié un projet de loi visant à créer un cadre réglementaire pour sa cryptomonnaie de banque centrale (MNBC). Un des axes majeurs de ce cadre législatif ferait du yuan, sous forme physique et numérique, la monnaie officielle de la République populaire de Chine.

Le projet de loi vise également à encadrer l’émission d’une cryptomonnaie ou d’un stablecoin souhaitant concurrencer le yuan numérique. Ce nouveau cadre réglementaire pourrait notamment devenir un problème pour la société à l’origine du stablecoin Tether (USDT). Pour cause, en plus de l’USDT, l’entreprise a développé un stablecoin adossé au yuan et baptisé Tether CNH (CNHT). Or, si le yuan numérique est officiellement reconnu comme cryptomonnaie officielle chinoise, tout autre stablecoin adossé au yuan sera interdit. Et les sanctions encourues seront relativement sévères : destruction des tokens, amendes proportionnelles au montant créé et peine de prison ferme.

La Banque populaire de Chine précise que le projet de loi est en consultation publique jusqu’au 23 novembre 2020.

Remettre en question l’hégémonie du dollar

La Chine espère émettre officiellement son yuan numérique dans l'ensemble du pays avant les Jeux olympiques d’hiver de Pékin, en février 2022.

En outre, début octobre, la Chine a effectué un test grandeur nature de sa cryptomonnaie dans la ville de Shenzhen. 50 000 personnes ont alors reçu 200 yuans numériques (l'équivalent de 30 dollars) à dépenser dans plus de 3 000 magasins dans la ville. D’autres tests ont eu lieu dans les villes de Chengdu, Suzhou et Xiongan.

En développant le cadre juridique de sa propre monnaie numérique de banque centrale, la Chine tend à mettre fin à l’hégémonie du dollar américain, par l'internationalisation du yuan.

Source : Forbes

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
18
13
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Amazon recrute un responsable blockchain et crypto-monnaie : une future nouvelle crypto en vue ?
Qu’est-ce qu'Axie Infinity (AXS), le jeu fondé sur la blockchain qui affole tous les compteurs ?
Amazon dément la rumeur d’adoption des paiements en Bitcoin (BTC)
Trading crypto : Binance et FTX réduisent la limite de l’effet de levier à 20x
La première ferme de cryptominage tournant à l’énergie nucléaire va voir le jour en Ohio
Pour le patron de Twitter, le bitcoin (BTC) pourrait apporter la paix dans le monde
La plateforme d’échange de crypto-monnaies FTX lève 900 millions de dollars
Inquiet pour sa sécurité, l’un des co-fondateurs d’Ethereum (ETH) quitte le monde de la crypto
Une ferme de minage illégale composée de 3 800 PS4 démantelée en Ukraine (MàJ)
La société Square de Jack Dorsey veut créer des services financiers axés sur le Bitcoin (BTC)
Haut de page