Le prochain projet d'Airbnb sera de construire et louer ses propres logements

Par
Le 30 novembre 2018
 0
airbnb samara

Airbnb souhaite proposer ses propres locations, conçues par ses soins avec le volonté de repenser la maison et la façon dont on les partage.

Airbnb est l'acteur numéro 1 de la location de maisons ou d'appartements entre particuliers. Mais l'entreprise ne souhaite pas s'arrêter en si bon chemin et ambitionne de construire prochainement ses propres résidences.

Airbnb se donne pour mission d'imaginer la maison de demain

Cette initiative fait partie du projet Backyard, qui a pour objectif rien de moins que de « penser de nouvelles façons de construire et de partager des maisons », comme l'explique Joe Gebbia, l'un des co-fondateurs d'Airbnb.

L'idée derrière ce projet est de concevoir des maisons totalement pensées pour être partagées tout au long de l'année, en offrant les services nécessaires, mais en conservant un caractère chaleureux, éloigné de la chambre d'hôtel. « Un logement peut-il répondre aux besoins de nombreux habitants sur une longue période ? Peut-il soutenir et refléter la diversité énorme de l'expérience humaine ? Peut-il suivre le rythme auquel le monde change ? Peut-on accomplir cela sans remplir les décharges de déchets inutiles ? C'est un défi de taille » affirme Joe Gebbia.

Une façon de devenir à son tour un professionnel du tourisme

Le projet Backyard peut être vu également comme une manière pour Airbnb de se rendre moins dépendante de son activité historique et des polémiques sur la concurrence déloyale imposée aux professionnels du tourisme.

Airbnb explore de nombreuses pistes dans le type de logement qu'il souhaite construire. Le groupe pense à des bâtiments préfabriqués, pour la rapidité à laquelle ils peuvent être mis sur pied, mais également à des maisons individuelles. Le tout en utilisant des matériaux écologiques afin de respecter l'environnement.

Les premiers habitats conçus pour Airbnb pourraient voir le jour dès l'automne 2019. Ces prototypes de maisons permettraient à la marque de vérifier la viabilité de leur concept, avant de le décliner à l'échelle internationale dans les années à venir.

Source : Engadget

Modifié le 30/11/2018 à 11h56

Les dernières actualités Airbnb

scroll top