Avis Polarr : un éditeur photo en ligne qui tire profit de l’intelligence artificielle

06 décembre 2021 à 10h20
2

Accessible sans téléchargement, Polarr est une application de retouche photo complète qui dispose de nombreux outils d’amélioration automatique. Avec une version gratuite généreuse et un abonnement au tarif économique, c’est une très bonne solution pour les photographes souhaitant embellir leurs clichés.

Polarr
  • Nombreuses fonctionnalités d’édition
  • Outils d’amélioration automatique performants
  • Prix de l’abonnement raisonnable par rapport aux concurrents
  • Version gratuite complète
  • Pas de prise en charge des fichiers RAW
  • Prise en main perfectible dans le mode Pro
  • Traduction automatique française imparfaite

Polarr est une plateforme d’édition avancée de photographies en ligne créée en 2015 par la start-up d’intelligence artificielle éponyme. Elle est accessible directement à partir d’un navigateu r, sans avoir besoin de télécharger des fichiers, et est aussi disponible sur Windows, macOS, Chrome OS, Android et iOS.

En parallèle de son activité de développement d’applications à destination du grand public, l’entreprise californienne spécialisée dans l’imagerie numérique, est en partenariat avec d’importants acteurs de la tech, comme Samsung , LG , Western Digital ou Lenovo . Polarr Photo Editor, qui est son produit phare, est utilisé par plus de 2 millions d’utilisateurs chaque mois.

Fonctionnalités de Polarr

Pour une plateforme en ligne dédiée à la retouche photo, Polarr dispose d’un grand nombre de fonctionnalités. Comme pour la majorité des autres éditeurs web, on retrouve les outils classiques de recadrage des images, d’ajustement des couleurs, de la lumière et des effets. La majorité des options se présente sous la forme de sliders, ce qui permet des ajustements rapides et précis sans avoir à entrer des chiffres manuellement. Dans le cas où vous souhaitez changer un élément précis, la teinte de chaque couleur présente sur l’image peut être modifiée séparément.

Polarr - Editeur

Dans sa version Pro, Polarr propose également des masques de correction, qui sont utiles si vous voulez retoucher certaines parties de vos clichés seulement. Grâce à cette fonctionnalité, il est possible d’appliquer les modifications en dégradé, en format radial ou directement à l’aide d’un pinceau. Cela apporte une liberté d’édition supplémentaire, car seuls les éléments que vous choisissez sont affectés par les ajustements.

Après avoir effectué les retouches voulues, vous pouvez ajouter du texte, des effets et des filtres divers à l’image. Il est par exemple possible d’y appliquer des fuites de lumières, du lens flare, des nuages, de la pluie ou des particules en superposition. Par exemple, si vous voulez embellir votre cliché nocturne avec des aurores boréales, Polarr dispose de ce qu’il vous faut. Pour chaque calque, l’opacité et le mode de fusion utilisés sont modifiables. D’ailleurs, les utilisateurs familiers avec Photoshop ne seront pas dépaysés sur ce dernier point, car les techniques de fusion sont identiques à celles que l’on peut retrouver sur le logiciel professionnel.

Polarr - Capture 1
Exemple de superposition de nuages

Outils d’édition avancés

Polarr étant conçu par une entreprise spécialisée en intelligence artificielle , le logiciel propose de nombreux outils utilisant cette technologie : l’amélioration en un clic des photos et les fonctionnalités de retouche de visage tirent profit d’algorithmes IA propriétaires focalisés sur la création et l’édition de contenus visuels, et les résultats obtenus sont plutôt convaincants. Notez cependant que ces options sont focalisées sur la correction d’imperfections et sur l’ajustement automatique des différents curseurs : le détourage de personnes ou d’objets n’est, par exemple, pas disponible.

Polarr - Vision Engine
Polarr Vision Engine, le moteur utilisé pour les outils d'amélioration automatique

Pour les photographes plus expérimentés, il est aussi possible d’uploader des fichiers LUTs (tables de correspondance), qui permettent de modifier l’étalonnage des couleurs d’une photo rapidement. Cette fonctionnalité présente sur les logiciels avancés est assez rare sur les plateformes en ligne, et c’est un bon point pour Polarr.

Attention, malgré la compatibilité de ces fichiers d’étalonnage, le format RAW n’est pas pris en charge par l’application. Selon la FAQ du site, « le décodage des fichiers RAW est encore une fonction expérimentale et ne prend pas en charge tous les types de fichiers ». Cette formulation indique que la prise en charge est prévue dans le futur, mais nous n'avons aucune information supplémentaire à ce sujet.

Prise en main

L’espace de travail peut être organisé selon deux agencements différents : le mode Express et le mode Pro.

Dans le mode Express, les fonctionnalités de retouche basiques dont dispose Polarr sont accessibles sur une barre d’outils unique, placée à droite de l’écran. Une icône située en bas de ce menu permet de personnaliser les fonctionnalités proposées, afin d’adapter l’interface à ses préférences.

Dans le mode Pro, qui est le mode par défaut, toutes les fonctionnalités sont déjà accessibles sur deux barres d’outils disposées de part et d’autre de l’écran. Le menu de gauche rassemble les filtres, les options de retouche de visage et de superposition, l’ajout de texte et le recadrage, tandis que celui de droite se consacre aux fonctionnalités d’édition traditionnelles, comme les options d’ajustement des couleurs et de la lumière, et les masques de correction. Dans les deux modes, un historique des tâches effectuées permet de revenir rapidement à un état antérieur de la photographie éditée.

Photopea - Mode Pro
Comparaison entre le mode Pro (avant) et le mode Express (après)

Si la configuration Express est très facile à prendre en main, ce n’est en revanche pas le cas du mode Pro. La présence de deux barres d’outils est rapidement déroutante, et le placement des différentes fonctionnalités n’est pas toujours intuitif. Lors des premières utilisations de Polarr, il faut se fier aux tutoriels pour comprendre ce que signifie chaque icône. Le fait que la traduction française soit réalisée de manière automatique et littérale n’aide pas non plus, car elle est souvent imparfaite.

Naviguer entre les différents clichés retouchés grâce à Polarr se fait très simplement, car la galerie prend la forme d’une barre située en dessous de l’éditeur. Pas besoin d’accéder à un menu ou de revenir à l’accueil pour sélectionner une autre photo précédemment éditée, un simple clic suffit. Ce mode de navigation est particulièrement pratique quand on le combine à la fonctionnalité de duplication des retouches, qui permet de copier/coller l’intégralité des ajustements d’une image sur une autre.

Polarr - Galerie d'images
Galerie d'images importées sur Polarr

Après avoir été retouchés, les clichés peuvent être sauvegardés au format JPEG, PNG ou TIFF, en ajustant la qualité de l’image de 0 à 100. À partir de la fenêtre d’enregistrement, vous pouvez apposer un filigrane personnalisé et modifier les métadonnées du cliché à votre guise. Avec la version Pro, ce menu permet aussi de modifier et d’exporter des photographies par lots, c’est-à-dire d’appliquer les mêmes ajustements à un grand nombre d’images en même temps.

Offres

Voici les deux offres proposées par Polarr :

  • Version gratuite : fonctionnalités basiques, outils de correction IA
  • Version Pro : 3,99 dollars/mois (ou 29,99 dollars pour un an). Accès multi-plateformes, masques de correction, filtres premium, exportation par lots.

La version gratuite de Polarr dispose d’un nombre satisfaisant de fonctionnalités, y compris celles d’amélioration automatique des photos. Cette version ne comporte aucune publicité, ce qui est une bonne surprise quand on la compare à ses concurrents. Cependant, pour utiliser la plateforme à son plein potentiel, il est nécessaire de payer un abonnement.

Polarr - Pro Plan

Pour 3,99 dollars par mois (ou 29,99 dollars par an), vous aurez ainsi accès aux outils de masquage permettant de faire des ajustements sur une partie de l’image seulement, à l’outil de perspective, ainsi qu’à des filtres et effets supplémentaires. Polarr Pro débloque aussi l’édition et l’exportation de photos par lots, une fonctionnalité très pratique pour faire rapidement des retouches sur plusieurs images en même temps.

Conclusion

Polarr s’adresse aux utilisateurs qui sont à la recherche d’une solution avancée d’édition photo en ligne, afin de faire des retouches convaincantes sans pour autant devoir télécharger un logiciel. Les nombreux tutoriels disponibles permettent de prendre ses marques rapidement, et de s’y retrouver facilement parmi la multitude outils disponibles.

Attention, même si Polarr est une plateforme en ligne puissante, elle n’est pas pour autant un substitut aux logiciels de retouche photo professionnels, tels que Photoshop ou Lightroom . Le nombre d’outils reste limité, et l’absence d’un système de calques rend la retouche difficile dans le cas où de nombreux filtres sont appliqués en même temps. Notez également que ce site n’est pas non plus conçu pour faire de la création graphique : il faudra pour cela se tourner vers des plateformes plus généralistes, telles que BeFunky ou Canva .

Pour conclure, Polarr est une plateforme de retouche photo en ligne très complète, à l’ergonomie parfois perfectible. La multitude des options d’ajustements, de filtres et d’effets en fait une solution satisfaisante pour les photographes qui souhaitent améliorer leurs clichés sans devoir télécharger un logiciel complet.

Polarr

7

Polarr est une plateforme de retouche photo avancée en ligne qui dispose de multiples fonctionnalités. Les nombreux outils et filtres disponibles dans la version gratuite permettent d’obtenir de bons résultats rapidement, et les algorithmes d'intelligence artificielle utilisés pour améliorer automatiquement les images sont performants. Malgré une ergonomie pas toujours parfaite et une traduction française qui est loin d'être idéale, c'est donc une application web satisfaisante pour les photographes à la recherche d’une solution simple d’utilisation.

Les plus

  • Nombreuses fonctionnalités d’édition
  • Outils d’amélioration automatique performants
  • Prix de l’abonnement raisonnable par rapport aux concurrents
  • Version gratuite complète

Les moins

  • Pas de prise en charge des fichiers RAW
  • Prise en main perfectible dans le mode Pro
  • Traduction automatique française imparfaite

Fonctionnalités 7

Prise en main 7

Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
3
Popoulo
« Pas de prise en charge des fichiers RAW » : Comment c’est possible en 2021 ?
bmustang
le filaire à l’avantage de ne pas avoir besoin d’une source électrique, donc moins polluant que ces trucs énergivores.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Philips présente ses nouveautés audio 2022 : home-cinema premium et sport au programme
Philips OLED et The One : Ambilight amélioré, IMAX Enhanced, OLED EX, les annonces à retenir
JVC HA-FW1000T : des True Wireless très haut de gamme avec un son en bois
De nouveaux écouteurs OPPO en partenariat avec Dynaudio en préparation
Disneyland Paris met le paquet pour ses 30 ans : 200 drones vont illuminer son château tous les soirs
Behringer dévoile sa Vintage Microphones Series : 5 micros USB bientôt chez vos streamers préférés
Xiaomi lance son nouveau videoprojecteur compact : 15 cm3 d'Android TV à emmener partout ?
Freebox : le Player Devialet est enfin disponible à la location, les fans auront encore essuyé les plâtres
TV : le Filmmaker mode va être mis à jour pour utiliser les capteurs de luminosité ambiante
On en sait désormais plus sur les téléviseurs OLED de Samsung, et ils arriveront cette année
Haut de page