Le format CompactFlash veut passer au Serial ATA

20 juillet 2007 à 16h04
0
00C8000000409246-photo-carte-m-moire-sandisk-compact-flash-extreme-iii-16go.jpg
La CompactFlash Association a annoncé en fin de semaine dernière la mise en chantier d'une évolution du format CompactFlash visant à réaliser des cartes dotées d'une interface SATA (Serial ATA). Elle espère ainsi s'affranchir des limitations inhérentes aux contrôleurs ATA, qui délivrent un débit maximal de 133 Mo/s. Rappelons en effet que les cartes CompactFlash utilisent un contrôleur de type PATA, comme les bons vieux Disques durs IDE, même si la connectique ne se présente évidemment pas de la même manière.

Pourquoi passer sur du SATA alors que de l'aveu même de l'Association, les cartes actuelles plafonnent à des débits de 40 Mo/s ? L'objectif est tout simplement de suivre le mouvement général, qui tend vers une généralisation du SATA au détriment du PATA, et de garantir une certaine pérennité au format, dans la mesure où des cartes plus rapides pourraient être conçues dans les années à venir. Dans la mesure où l'élaboration des spécifications de ce nouveau format commence tout juste, il est bien évidemment impossible de prédire une quelconque date d'arrivée sur le marché.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

MeilleurTaux.com sur le point d'être racheté
iPhone : le 1er programme non signé par Apple dispo
E3 2008 : vers une nouvelle nouvelle formule ?
Du PCI-Express 2.0 en préparation chez NVIDIA
Thalys ouvre une station virtuelle dans Second Life
Recharge d'encre et imprimante : victoire de HP
RollSense : 2or3things lance un widgets de recommandation de contenu
Forte hausse des bénéficies et du CA pour Google
Insolite : les baladeurs pour les tout petits
Qui a dévoilé les secrets du dernier Harry Potter ?
Haut de page