Etude GfK : téléchargement illégal en baisse de 50%

0
0145000000440764-photo-etude-gfk-fran-ais-micro-internet-2006.jpg
Extrait de la présentation de la conférence GfK-SVM
L'institut GfK vient de communiquer les résultats de son étude annuelle sur le thème « Les Français, la Micro et l'Internet ». Menée en partenariat avec SVM, cette enquête a été conduite tout au long du mois de décembre auprès de 1 053 foyers représentatifs de la population française. Que nous apprend-elle sur les attitudes et comportements de nos concitoyens ?

Elle met tout d'abord en évidence une progression record du taux d'équipement, avec 55,1% des foyers équipés d'un ordinateur aujourd'hui contre 49,6% fin 2005. Sur les 14 millions de foyers en question, 46% disposent d'une connexion Internet alimentée à 86% par l'ADSL ou le câble. L'étude nous apprend également qu'un utilisateur sur trois se connecte en WiFi. Quelles utilisations les Français font-ils de cet équipement ?

Le commerce en ligne a attiré en 2006 quelques 3 millions de nouveaux clients, intéressés principalement par les livres, CD, DVD et Jeux Vidéo. Les services, comme le tourisme ou la billeterie, ont également séduit respectivement 28% et 21% des internautes, alors que de leur côté des achats alimentaires peinent à trouver leur public avec seulement 3% des foyers cyber-acheteurs. C'est l'aspect pratique, plus que les prix, qui motive les achats sur Internet, 69% des internautes plébiscitant le fait de « ne pas avoir à se déplacer » contre 57% « les prix plus compétitifs ». Toujours sur le chapitre des usages, l'étude nous confirme que le surf et la messagerie restent les deux principales utilisations de l'équipement informatique (avec respectivement 86 et 63% de réponses), devant les jeux (30%) et très loin devant le fait de regarder la télévision (3%). Du côté des produits multimédia cette fois, on note que le taux d'équipement en baladeurs numériques progresse de 13% et celui des appareils photo numérique de 10%.

Si surprise il y a, elle vient des réponses aux questions concernant le téléchargement. Ces réponses mettent en évidence une baisse des fichiers téléchargés (620 millions au cours de l'année passée soit deux fois moins qu'en 2005), et cela alors même que les internautes sont plus nombreux à le pratiquer (5 millions en 2006 contre 4,4 millions en 2005). Cette apparente contradiction s'explique par le fait que les internautes sont plus sélectifs, puisqu'ils sont 88,8% à visionner tous les films et séries TV qu'ils téléchargent et 39% à avoir pris l'habitude d'effacer rapidement un contenu après l'avoir visionné. Les mesures prises contre le téléchargement illégal pourraient également expliquer cette frénésie moindre de téléchargement, 46% des foyers utilisant le peer-to-peer se sentant sous la menace d'éventuelles poursuites.
Modifié le 18/09/2018 à 15h08
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Un léger retard pour  Test Drive Unlimited
  Northern Strike  : un booster pack pour  BF2142
Windows Vista : téléchargement légal et licences
ATG-D620 : le portable du baroudeur selon Dell
Royal face à une nouvelle polémique sur le Net
CRM : Neolane lève 5 millions d'euros
Apple annonce un CA record de 7 milliards de dollars
Pas moins de 17 captures pour  Warhammer Online
Les numéros Freebox en 087 remplacés par le 095
La démo d'  Europa Universalis III  est en ligne
Haut de page