Quelques astuces pour Firefox 2, IE7 et Opera 9

Stéphane Ruscher Contributeur
14 janvier 2007 à 11h25
0
Il y'a quelques mois, nous vous avons proposé un comparatif opposant notamment Firefox 2, Internet Explorer 7 et Opera 9. Ces trois navigateurs proposent de nombreuses fonctionnalités mais toutes ne sont pas forcément visibles et il faut parfois mettre les mains dans le cambouis pour y accéder. D'autres ne se révèlent qu'à l'utilisation et s'avèrent vite indispensables. En voici quelques unes.

Firefox 2 : optimiser la consommation de mémoire



On l'a vu lors des tests, Firefox 2 n'est pas franchement le plus léger et son appetit en mémoire peut devenir démesuré. Parmi les défauts signalés lors du comparatif, nous avions souligné le fait que son occupation ne diminue pas lorsque l'on réduit la fenêtre. En fait, il est possible de corriger ce point précis, mais pour celà, il faut mettre les mains « dans le cambouis » : la solution nécessite de modifier la configuration du navigateur en saisissant about:config dans la barre d'adresses.

0190000000438391-photo-firefox-2-optimisation-de-la-m-moire-1.jpg


Ceci ouvre l'outil de configuration de Firefox, qui permet de modifier la valeur de multiples paramètres du navigateur. La plupart vous paraîtront peut être obscures. En réalité nous n'allons pas modifier mais créer un nouveau paramètre. Effectuez un clic droit n'importe où dans la liste et choisissez Nouvelle > Valeur booléenne.

012C000000438392-photo-firefox-2-optimisation-de-la-m-moire-2.jpg


Dans le premier champ, saisissez le nom du paramètre, à savoir config.trim_on_minimize. Validez, puis sélectionnez True pour le choix de la valeur.

000000C800438395-photo-firefox-2-optimisation-de-la-m-moire-3.jpg
000000C800438396-photo-firefox-2-optimisation-de-la-m-moire-4.jpg


Vérifions alors si cette manipulation fonctionne. Pour celà, on redémarre le navigateur et on ouvre la sélection de 20 onglets utilisée lors de notre test. Un coup d'oeil à la consommation mémoire avec CTRL+ALT+SUPPR nous indique une consommation très élevée, environ 113 Mo. En réduisant la fenêtre, elle chute cette fois ci à 14 Mo. Voilà qui est mieux ! A noter que dans certains cas, la mémoire semble remonter à sa valeur initiale. Etrange ...

012C000000438398-photo-firefox-2-optimisation-de-la-m-moire-6.jpg


Revenir aux onglets de la version 1.5



La version 2.0 de Firefox introduit une nouvelle gestion des onglets. Auparavant, un unique bouton de fermeture se situait à droite de la barre des onglets. Dans la version 2.0, comme dans de nombreux navigateurs, chaque onglet dispose de son propre bouton de fermeture. On peut comprendre ce changement, néanmoins certains utilisateurs regrettent l'ancienne méthode, prétextant qu'il est plus facile de fermer un onglet accidentellement. Qu'à celà ne tienne, il est tout à fait possible de revenir à la gestion de Firefox 1.x.

Nous retournons dans notre page about:config et nous cherchons cette fois ci le paramètre « browser.tabs.closeButtons ». Il définit le comportement des boutons de fermeture des onglets selon trois valeurs :

  • 1 : mode par défaut (un bouton de fermeture par onglet
  • 2 : aucun bouton de fermeture sur les onglets
  • 3 : un bouton de fermeture unique à droite de la barre d'onglets

00438404-photo-firefox-2-r-tablir-le-bouton-unique-de-fermeture-1.jpg


C'est cette solution qui nous intéresse. Double cliquez donc sur le paramètre puis attribuez lui la valeur 3

00438405-photo-firefox-2-r-tablir-le-bouton-unique-de-fermeture-2.jpg


Redémarrez le navigateur pour prendre les modifications en compte. Vous pouvez alors reprendre vos anciennes habitudes.

0258000000438406-photo-firefox-2-r-tablir-le-bouton-unique-de-fermeture-3.jpg



Internet Explorer 7: remettre la barre de menus à sa place



Conçu avant tout pour Windows Vista, Internet Explorer 7 propose une interface plutôt déroutante où la barre de menus devient optionnelle, et masquée par défaut. On peut la rétablir d'une simple pression sur ALT mais elle est alors placée en dessous de la barre de navigation et impossible à déplacer. Comment faire pour la remettre en haut de la fenêtre ?

Si vous utilisez Windows XP Professionnel, vous pouvez passer par le gestionnaire de stratégies de groupe. Dans le menu Démarrer, choisissez Exécutez puis saisissez gpedit.msc

012C000000438413-photo-ie7-r-tablir-la-barre-de-menus-1.jpg


Dans l'interface qui s'ouvre alors, rendez vous au niveau suivant de l'arborescence : Configuration utilisateur > Modèles d'administration > Composants de Windows > Internet Explorer. Une série de paramètres s'affiche dans le panneau de droite : effectuez un clic droit sur « Déplacer la barre de menus au dessus de la barre de navigation » puis choisissez Propriétés. Cochez alors « Activer » et validez.

012C000000438414-photo-ie7-r-tablir-la-barre-de-menus-2.jpg


Pour les autres éditions de Windows, cet outil est indisponible, il faut alors passer dans la base de registre. Dans le menu démarrer, choisissez Exécuter, puis saisissez "regedit". La clé à modifier est la suivante : HKEY_CURRENT_USERSoftwareMicrosoftInternet ExplorerToolbarWebBrowser . Rendez vous donc à cette clé en utilisant l'arborescence.

012C000000438413-photo-ie7-r-tablir-la-barre-de-menus-1.jpg


Il faut alors créer un nouveau DWORD (clic droit puis Nouveau > valeur DWORD que vous nommez « ITBar7Position ». Effectuez un clic droit sur cette valeur, choisissez Propriétés, et comme valeur hexadécimale, saisissez 1.

La barre de menus retrouve une position logique sous XP !

012C000000438423-photo-ie7-r-tablir-la-barre-de-menus-4.jpg


  • Télécharger Internet Explorer 7 pour Windows XP SP2

Opera : quelques subtilités sur les onglets



L'interface d'Opera 9 est tellement riche en fonctionnalités que l'on passe parfois à côté de petits bijoux d'ergonomie. Ainsi, lorsque vous avez de nombreux onglets ouverts, il est possible de zapper facilement entre eux d'un coup de molette. Pour celà, il suffit de maintenir le bouton droit enfoncé puis d'actionner la molette pour voir apparaître une liste déroulante des onglets ouverts. Le raccourci CTRL+TAB peut également être utilisé. Simple et efficace !

00438424-photo-opera-9-options-des-onglets-1.jpg


Toujours au chapitre des onglets, Opera laisse également le choix d'un bouton unique de fermeture ou de boutons individuels. L'option n'est pas cachée aussi profondément que dans Firefox : il suffit de se rendre dans les options, puis Avancé, puis Onglets pour cocher ou décocher les boutons individuels de fermeture.

012C000000438425-photo-opera-9-options-des-onglets-1.jpg



Rappelons pour finir que vous pouvez consulter notre comparatif de navigateurs dans lequel nous passons au crible Internet Explorer 7, Firefox 2 et Opera 9, et évoquons également plusieurs autres navigateurs pour Mac OS X ou Windows.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

7 400 gigatonnes de neige seraient nécessaires pour enrayer la fonte des glaces
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
Audi fait la promotion de son e-tron... aux stations de recharge Tesla
L'Anses confirme l'impact du trafic automobile sur la santé et invite à promouvoir l'électromobilité
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
Le jeu de rôle anti-Brexit
Un timbre en édition limitée pour célébrer les 50 ans du premier pas sur la Lune
Pampers se lance dans les
Orange lance son
2 Français sur 3 auront accès à la 5G en 2025, selon le patron de l'Arcep

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top