Bientôt 20 millions de smartphones basés sur Symbian

16 novembre 2004 à 00h00
0
Nouveaux réseaux, nouveaux services.. Nouveaux terminaux ! Face à Microsoft ou PalmSource, l'éditeur européen Symbian annonce avoir commercialisé un total de près de 20 millions de Smartphones basé sur son système d'exploitation.

En 2004, la production mondiale de smartphones sous Symbian a atteint 3.70 millions d'unités (dont 1.23 millions au troisième trimestre), soit une augmentation de 201% par rapport à l'année passée ce qui permet d'évaluer la production totale de smartphones symbian à 19.2 millions.

Contrôlé par des constructeurs comme Nokia, Sony Ericsson ou encore Siemens, Symbian réussit également à séduire les développeurs et revendique un total de plus de 3254 applications développées pour les smartphones sous Symbian OS : UIQ ou Series 60.

Tandis que les ventes de smartphones Windows restent discrètes et que PalmOne annonce que le Treo vient de franchir le seuil du million d'unités vendues, Symbian s'impose donc comme la principale plate-forme dans l'industrie mobile du logiciel ce qui est plutôt une bonne nouvelle pour l'Europe, souvent habituée aux seconds rôles dans ce secteur.
Modifié le 20/09/2018 à 15h50
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Avez-vous besoin d'un certificat SSL ?
Netflix et le partage de mots de passe : la plateforme va prendre de nouvelles mesures
La trottinette électrique Xiaomi Mi Scooter Essential de retour à moins de 270€
Salon auto de Shanghai : Nissan dévoile son SUV hybride X-Trail, prévu en 2022 en Europe
La rumeur enfle autour d'un service de PC Cloud lancé par Microsoft
Fiscalité des crypto-monnaies : comment déclarer ses avoirs aux impôts ?
La folie des NFT bat son plein : Snoop Dogg et le créateur du Nyan Cat vendent un GIF pour 33 000 $
Les ventes de smartphones ont flambé au premier trimestre 2021
L'API DirectStorage de la Xbox Series X sera prise en charge par une majorité d'ordinateurs
Xbox Series : les développeurs ont maintenant accès aux outils FidelityFX d'AMD
Haut de page