Debian 7.0 Wheezy : élan de modernisation pour cette distribution Linux

06 mai 2013 à 13h37
0
La distribution GNU/Linux Debian 7.0 — surnommée « Wheezy », du nom du manchot de Toy Story — a été achevée et publiée hier.

La branche « Wheezy » de Debian est finalement devenue la branche stable dimanche 5 mai, un peu plus de deux ans après Debian 6.0 Squeeze. En raison de son approche conservatrice, Debian ne suit pas un calendrier prédéfini, les nouvelles versions ne sortent que lorsqu'on estime qu'elles sont prêtes.

En l'occurrence Debian 7.0 fait un bond en matière de modernisation, tant sur le plan de la prise en charge matérielle que de fonctionnalités logicielles. 70 % des paquets existants ont ainsi été mis à jour, et de nombreux nouveaux paquets ont fait leur apparition.

000000F001519382-photo-logo-debian.jpg

Noyau Linux 3.2 et prise en charge matérielle

Debian se présente toujours comme « le système d'exploitation universel », convenant aussi bien à un mini ordinateur portable qu'à une grappe de serveurs. Dans cette optique, Wheezy passe notamment de la vieillissante branche 2.6 du noyau Linux à la branche 3, qui apporte de nombreuses améliorations dans le domaine de la mobilité. En outre, Debian 7.0 inaugure une dixième microarchitecture, spécifique aux processeurs ARMv7 récents, dont les unités de calcul en virgule flottante (FPU) n'étaient jusqu'à présent pas utilisées.

Debian 7.0 inaugure d'ailleurs la prise en charge multiarchitecture, qui permet principalement d'installer des programmes 32 bits et leurs dépendances sur une installation 64 bits. Notons également la prise en charge de l'UEFI, à défaut du Secure Boot, qui permet de profiter pleinement d'ordinateurs récents. La nouvelle version s'ouvre enfin à systemd, un système d'initialisation plus moderne que sysvinit.

Mises à jour logicielles

Sur le plan logiciel, notons l'apparition de nombreux paquets liés au multimédia sur les dépôts officiels. Plus conservatrice, la bibliothèque libav qui s'interface avec des logiciels comme VLC ou Mplayer remplace ffmpeg. Des encodeurs pour l'AVC, l'AAC, le MP3 et le XviD sont également disponibles. D'une manière générale, des dépôts tiers ne devraient plus être nécessaires.

De nombreux autres paquets importants ont été mis à jour. Du côté du bureau, X.Org passe en version 7.7, Gnome en 3.4, KDE en 4.8, mais Xfce reste en 4.6. Iceweasel et Icedove (variantes de Firefox et Thunderbird) passent en version 10, Gimp en version 2.8 et LibreOffice (variante d'OpenOffice.org) en version 3.5.4.

Si Debian est réservée à des utilisateurs initiés, de nombreuses distributions reposent dessus, à commencer par Ubuntu. De nombreux utilisateurs bénéficieront donc de ces apports lors de prochaines mises à jour. En attendant, les utilisateurs de Debian peuvent mettre à jour leur installation ou récupérer le nouvel installateur sur le site officiel de la distribution. Le détail des nouveautés est quant à lui disponible à cette adresse.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla aurait six ans d’avance technologique sur ses principaux concurrents
Selon Gary Kasparov, l'intelligence artificielle fera disparaître 96% des emplois
Apple refuse que les méchants des films utilisent un iPhone
Huawei va implanter une usine en France
Aux États-Unis, l'éolien dépasse l'hydroélectrique pour la première fois
Tesla Roadrunner : un projet de batterie électrique qui augmente l'autonomie tout en faisant baisser les prix ?
Combien de GameBoy originaux sont encore dans les stocks de Nintendo ?
Ami : le quadricycle électrique sans permis de Citroën, à partir de 19,99 euros/mois !
La Commission européenne veut que les batteries de smartphone soient plus faciles à remplacer
Apple supprime l'application iOS de Shadow pour violation des règles de l'App Store

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top