Cisco Linksys E4200 v2 : Wi-Fi N à 900 Mbps et processeur à 1,2 GHz !

19 décembre 2011 à 18h14
0
Dans le domaine des hautes technologies, il y a ceux qui renomment leurs produits à la moindre occasion, et ceux qui ajoutent un modeste appendice lorsqu'un nouveau nom est mérité. Cisco est de ceux-là, avec le nouveau « Linksys 4200 v2 », une évolution majeure d'un précédent routeur Wi-Fi.

0140000004832660-photo-cisco-linksys-e4200.jpg

Le « Linksys 4200 v2 Maximum Performance Dual-Band N900 » bénéficie effectivement d'une bande passante sans fil totale portée à 900 Mbps, en réponse à TRENDnet à qui l'on doit le premier routeur du genre.

Le point d'accès Wi-Fi N de ce routeur repose pour ce faire sur des antennes dites « 3x3 spatial stream » à la fois sur la bande des 2,4 GHz et sur celle des 5,0 GHz, soit un total de 6 antennes, ce qui permet d'atteindre 450 Mbps par bande, et donc 900 Mbps avec un équipement prenant en charge le double bande en simultanée.

En plus du concentrateur Ethernet Gigabit à quatre ports et du port pour modem, on retrouve le port USB 2.0 qui permet de partager une imprimante et/ou le contenu d'un disque dur externe avec les ordinateurs et/ou les équipements multimédias (DLNA) connectés, mais le SoC cadencé à seulement 480 MHz qui bridait considérablement son prédécesseur a judicieusement été remplacé par un nouveau cadencé à 1,2 GHz !

Deux nouveautés qui devraient permettre au nouveau Linksys E4200 de combler les lacunes que nous avions constatées lors du test de son prédécesseur.

Le « Cisco Linksys E4200 v2 » sera prochainement commercialisé aux Etats-Unis au prix public de 200 dollars. Aucune information n'a pour l'heure été communiquée concernant sa commercialisation en Europe, où son prédécesseur est vendu environ 130 euros.

0140000004832662-photo-cisco-linksys-e4200.jpg

Romain Heuillard

C'est vers l'âge de 12 ans, lorsque j'ai reçu mon premier ordinateur (un Pentium 100), que j'ai décidé d'abandonner ma prometteuse carrière de constructeur de Lego pour me consacrer pleinement à ma no...

Lire d'autres articles

C'est vers l'âge de 12 ans, lorsque j'ai reçu mon premier ordinateur (un Pentium 100), que j'ai décidé d'abandonner ma prometteuse carrière de constructeur de Lego pour me consacrer pleinement à ma nouvelle passion pour l'informatique. Depuis je me suis aussi passionné pour l'imagerie en général et pour la photo en particulier, mais je reste fan de sujets aussi obscurs que les procédés de fabrication de composants électroniques ou les microarchitectures de processeurs, que l'infiniment grand et l'infiniment petit. Je suis enfin foncièrement anti-DRM et pro-standards ouverts.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page