Marche arrière pour Catherine Tasca

16 janvier 2001 à 00h00
0
Face au tollé provoqué par sa proposition de taxer les Disques durs, au même titre que les CD-R, la ministre de la culture, Catherine TASCA a décidé de renoncer à son projet.

Un pas en avant, un pas en arrière... Face au tollé provoqué par sa proposition de taxer les disques durs et les terminaux numériques, au même titre que les CD-R, afin de compenser les copies illicites de biens culturels, la ministre de la culture, Catherine TASCA a décidé de renoncer à son projet. Bien que soutenue par de nombreux professionnels de l'audio-visuel et par la SACEM, l'un des organismes de gestion collective des droits d'auteurs, la Ministre n'a pas reçu l'approbation du gouvenement et en particulier de Laurent Fabius (Economie) et Christian Pierret (Industrie) qui ont ouvertement affiché leur désapprobation. Très critiqué pour les licences UMTS, Laurent Fabius cherche certainement à soigner son image "cyber", quand bien même l'analyse du ministre de la culture soit pertinente, à l'heure des Baladeurs MP3 et autres PocketPC lecteurs numériques...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Mobilomania, un nouveau salon pour les mobinautes
Daooda va convertir ses points cadeaux en actions
eBay s'implante en Italie
Sony dévoile son infoStick bluetooth à LasVegas
Oracle se lance dans le e-Learning
Daooda va convertir ses points cadeaux en actions
Mobilomania, un nouveau salon pour les mobinautes
eBay s'implante en Italie
Sony dévoile son infoStick bluetooth à LasVegas
Oracle se lance dans le e-Learning
Haut de page