Le site espagnol MyAlert lève 300 millions de francs

Jérôme Bouteiller
03 juillet 2000 à 00h00
0
Spécialisé dans les alertes sur téléphone mobile, le site d'origine espagnol MyAlert lève 300 millions de francs et annonce une expansion européenne.

Avec 43 millions de dollars soit plus de 300 millions de francs, le site espagnol MyAlert annonce une des plus grosses levées de fonds de la NetEconomie européenne. S'étant récemment recentré sur le téléphone mobile, MyAlert permet de recevoir tout type d'informations par sms, un format de messages courts de 160 caractères mais dont le coût oscille entre 20 et 50 centimes pour le diffuseur. Ce modèle, adopté par Kiwee.com mais refusé par PhoneValley.com, d'autres sites tournés vers les mobinautes, est donc potentiellement ruineux, particulièrement en cas de développement rapide. Ainsi, MyAlert revendique plus de 300 000 utilisateurs européens (un chiffre à vérifier), soit un coût quotidien que l'on peut estimer au minimum à 100 000 francs, uniquement pour envoyer les alertes. Le site compte se rémunérer sur le "M-Commerce" qu'il estime à plus de 200 milliards de francs d'ici 2003. Un pari risqué, d'autant que les opérateurs semblent bien décidés à limiter tout reversement à leurs éventuels concurrents.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top