Risques de pénurie de composants pour les appareils de poche

Jérôme Bouteiller
26 mai 2000 à 00h00
0
Les petits gadgets électroniques pourraient souffrir de l'énorme succès des téléphones mobiles. Non seulement ces derniers menacent leur positionnement en développant de nouvelles fonctions (agenda, jeux, musqiue, etc..) mais ils s'accaparent l'essentiel de la production de composants nécessaires à la fabrication des baladeurs, ordinateurs de poches et autres consoles de jeu. Palm, Casio (Game Cassiopea), Nintendo (GameBoy), Sharp ou Compaq seraient ainsi menacé par la pénurie de composants tels les mémoires flash de stockage de données ou certains types d'écrans. Les mobinautes risquent donc de devoir s'armer de patience pour jouer avec les dernières générations de leurs gadgets préférés qui devraient être reportée de plus de 6 mois pour certains...
Modifié le 20/09/2018 à 15h38
Sélection Clubic VPN 2019

Les actualités récentes les plus commentées

Netflix augmente ses tarifs en France dès aujourd'hui
Un outil destiné aux forces de l'ordre capable de déverrouiller quasiment tous les smartphones
Sommet européen des 20 et 21 juin : objectif zéro émission de gaz à effet de serre d'ici 2050 ?
La Tesla Model 3 perd les faveurs de l'Europe, qui lui préfère la future Renault ZOE 2
Une pétition demande à Netflix de déprogrammer Good Omens... une série produite par Amazon
Bill Gates considère que
Le Raspberry Pi 4 est là : trois configurations jusqu'à 4 Go de RAM (et un kit desktop)
AMD : le Ryzen 7 3800X mettrait à mal les Core i9-9900K d'Intel sur GeekBench
Le Bitcoin continue sa course folle et dépasse les 10 000$
La mémoire informatique universelle pourrait révolutionner la consommation des data centers
scroll top