🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

Une clé USB à cartes SDHC chez Photofast

18 septembre 2018 à 15h12
0
Spécialiste des produits à base de mémoire Flash, PhotoFast va prochainement commercialiser le CR-5500, une clé USB un peu particulière puisqu'elle ne dispose d'aucun espace de stockage en propre, mais offre quatre emplacements pour cartes mémoire MIcroSD et MicroSDHC. Elle pourra donc agir comme un adaptateur, permettant par exemple de lire le contenu de la carte mémoire de son baladeur ou de son téléphone sur son ordinateur, mais aussi comme une véritable clé USB, dont la capacité dépendra du type de carte que l'on y aura inséré.

Le CR-5500 fait en effet appel au paramètre JBOD (Just A Bunch Of Disks), qui permet d'assembler différents périphériques de stockage de façon à ce que leur capacité s'additionne. Ainsi, quatre cartes mémoire distinctes sont vues par un système d'exploitation comme un seul et unique espace. On pourra ainsi monter à une capacité maximale de 64 Go, grâce à quatre cartes mémoire de 16 Go chacune.

Le dispositif présente-t-il un véritable intérêt ? Sans doute, pour les gros consommateurs de carte mémoire au format MicroSD(HC). Moins pour ceux qui souhaitent simplement disposer d'une grosse clé USB. Il faudra en effet compter 64 dollars, soit sans doute 50 ou 55 euros en France, lors de la sortie du CR-5500, prévue pour le mois de janvier, somme à laquelle il faudra ajouter l'achat des cartes mémoire, alors qu'une clé USB 64 Go se négocie aujourd'hui à partir de 130 euros environ.

02642630-photo-photofast-cr-5500.jpg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Twitter : le mot de l'année 2009 en langue anglaise
HTC aurait repoussé la sortie de son featurephone
LG eXpo : un Windows Phone intégrant un pico projecteur
Google abandonne Gears pour le HTML 5
La mort tombe du ciel en vidéo avec  R.U.S.E.
Testez Google Chrome OS sur votre netbook Dell
Hadopi : la Sacem veut une
CrunchPad : la tablette Internet de Techcrunch ne verra jamais le jour
Orange fait le point sur le
Open source :
Haut de page