NVIDIA publie OptiX, son moteur de ray tracing

Par
Le 04 novembre 2009
 0
Impatient de populariser parmi les graphistes et autres spécialistes de la 3D sa technologie de calculs généraux effectués par le processeur graphique, selon le principe du GPGPU, NVIDIA a publié mardi la première mouture publique d'OptiX, son moteur de rendu en temps réel dédié au ray tracing, ou lancer de rayon, qui permet de calculer le chemin qu'emprunterait la lumière reflétée par les objets d'une scène avant de toucher l'oeil du spectateur.

OptiX se présente sous la forme d'un SDK, ou kit de développement, disponible pour Windows (de XP à 7) et Linux, en versions 32 ou 64 bits. Pour en profiter, il faudra impérativement disposer d'une carte graphique professionnelle de la série Quadro, de préférence à base de puce de la famille GT200. Une bonne façon pour NVIDIA de préparer le terrain à ses futures puces « Fermi » GT300, dont les premières déclinaisons commerciales devraient apparaitre début 2010.

02568262-photo-optix-gpgpu-nvidia.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

scroll top