Gmail s'enrichit d'un gestionnaire de tâches

09 décembre 2008 à 12h39
0
01810590-photo-fonction-tasks-dans-gmail-labs.jpg
Une nouvelle fonctionnalité vient de faire son apparition dans Gmail Labs, le laboratoire d'essai du webmail de Google. Annoncée par le biais du blog officiel de Gmail, la fonction Tasks permet de gérer des tâches et de créer de petits pense-bêtes au sein du webmail.

La fonction Tasks s'active au travers de la rubrique Labs, accessible depuis la version anglaise de Gmail. Une fois activée, une liste prenant place dans une fenêtre semblable à celle du chat peut désormais s'afficher en bas à droite, un simple clic permettant de créer une nouvelle tâche. Des options permettent de créer différentes listes, d'organiser et de hiérarchiser les tâches ou encore de leur adjoindre des notes et une date d'échéance. Il est aussi possible de créer une tâche directement à partir d'un email, en utilisant le menu "More Actions".

Avec cette nouvelle fonction, Gmail combiné à Google Calendar devient un véritable PIM (Personnal Information Manager) gratuit et complet en ligne. Google rappelle néanmoins que les fonctions proposées au travers de ses Labs, comme l'éthylotest, sont en phase de test et peuvent changer, ne pas fonctionner ou être abandonnés à tout moment. La fonction Tâches a quant à elle de grandes chances de devenir une fonction standard.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
scroll top