Baromètre ANFR : Bouygues Telecom ralentit sur la 4G, les opérateurs font du surplace sur la 5G

0
antennes-couv.jpg
© Pixabay

L'ANFR a dévoilé, il y a quelques jours, les chiffres mensuels de son observatoire des déploiements mobiles 4G et 5G. En mars, les opérateurs ont été actifs sur la technologie actuelle, et forcément beaucoup moins sur celle de cinquième génération.

L'Agence nationale des fréquences (ANFR) a publié, jeudi 2 avril, ses résultats pour le mois de mars 2020. Les données fournies par l'établissement public nous permettent d'en savoir plus sur l'activité et le rythme de déploiement des réseaux mobiles par les opérateurs de télécommunications français. Concernant la 4G, Free Mobile continue de rattraper son retard sur Bouygues Telecom, alors que seules trois nouvelles stations 5G expérimentales ont été autorisées.


Orange, le plus prolifique en 4G

Au 1er avril 2020, l'ANFR annonce avoir autorisé 51 756 sites 4G en France. L'agence nous indique que 45 748 sont aujourd'hui en service. Comme nous le précisons lors de chaque publication de ce baromètre, il est bon de noter que certains « sites » sont équipés de plusieurs antennes. Au mois d'avril, le nombre de demandes d'autorisation de sites 4G a grimpé de 1 %, tout comme les mises en service. Les autorisations ont nettement progressé dans la bande 700 MHz (+4,5 %) et dans la bande 2,1 GHz (+2,9 %).

Avec 350 nouveaux sites en mars, Orange fut le plus efficace et compte désormais 21 830 sites 4G. L'opérateur historique devance SFR, qui enregistre 276 sites supplémentaires (19 000 au total), puis un Bouygues Telecom qui tourne toujours au ralenti avec 83 nouveaux sites seulement (18 188) et Free Mobile, qui poursuit sa remontée avec 251 sites en un mois (15 586).


Peu d'avancées sur la 5G

S'agissant de la 5G, au mois de mars, seules trois nouvelles stations expérimentales ont été autorisées par l'ANFR sur le territoire, dans la bande cœur 3,5 GHz, alors que l'autorité des télécoms, l'ARCEP, a annoncé il y a quelques jours un décalage des enchères de la technologie de cinquième génération, en raison de l'épidémie de coronavirus.

On dénombre désormais 462 supports 5G expérimentaux installés en France, au 1er avril, pour un total de 479 antennes. Seuls les opérateurs SFR (43, +2) et Orange (345, +1) avancent dans leurs installations. Statu quo en revanche pour Bouygues Telecom (65, =) et Free Mobile (9, =).

supports-5G-anfr-mars-2020.jpg
© ANFR

Source : ANFR
Modifié le 07/04/2020 à 14h23
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
1

Actualités du moment

No Man's Sky : les mechas arrivent via la mise à jour Exo Mech
Origin PC présente son EON15-X, un laptop sous Ryzen 9 3900 à 12 cœurs et 65 watts
L'application Smart View qui permet de contrôler votre TV Samsung va s'arrêter dans six mois
Les FAI ont préparé l'arrivée de Disney+ par peur d'une grosse montée en charge
Mercedes : la berline EQS aurait le droit à une puissante version AMG de 600 ch
La pépite indépendante Disco Elysium sortira également sur Switch
Intel Core 10e génération : 10 coeurs et 20 threads jusqu'à 5,30 GHz pour l'i9
Haut de page