Baromètre ANFR : Free Mobile fonce en 4G et améliore son réseau, sans bouger sur la 5G

06 mars 2020 à 12h12
4
antenne-4G-Marseille-orange.jpg
Une antenne 4G, ici à Marseille (© Alexandre Boero pour Clubic)

L'ANFR a dévoilé, jeudi, les chiffres mensuels de son observatoire des déploiements mobiles 4G et 5G. Free Mobile fut le plus actif, en février, en termes d'équipements.

L'Agence nationale des fréquences (ANFR) a publié, jeudi 5 mars, ses résultats pour le mois de février 2020. Les données transmises par l'établissement public français nous permettent d'en savoir plus sur l'activité et le rythme de déploiement des réseaux mobiles par les opérateurs de télécommunications sur le territoire. Free Mobile continue de fondre sur Bouygues Telecom sur le terrain de la 4G, en étant l'opérateur le plus prolifique le mois dernier, tandis que les expérimentations 5G progressent encore doucement.


Free Mobile continue de rattraper son retard en 4G

Au 1er mars 2020, l'ANFR annonce avoir autorisé 51 219 sites 4G en France. Selon l'agence, 45 315 sont en service en sachant, comme nous avons l'occasion de vous l'expliquer tous les mois sur Clubic, que certains sites sont équipés de plusieurs antennes. Au mois de mars, le nombre de demandes d'autorisations de sites 4G a augmenté de 0,8 %, idem pour les sites 4G autorisés. Sur la bande 700 MHz, les autorisations accordées ont progressé de 6,2 %.

Avec 264 nouveaux sites 4G, Orange conforte son leadership en la matière, puisque l'opérateur historique totalise désormais 21 480 sites de quatrième génération. Derrière, on retrouve SFR, avec 158 sites supplémentaires (18 724 sites), et Bouygues Telecom, peu actif et suivant avec 119 nouveaux sites (18 105 sites).

Fait notable, Free Mobile est l'opérateur qui fut le plus actif, avec l'installation avérée de 335 sites 4G en en février. La filiale d'Iliad continue de rattraper son retard sur Bouygues Telecom.


5G : tout le monde déploie des supports expérimentaux, sauf Free

Concernant la 5G à présent, au mois de février, 12 nouvelles stations expérimentales ont été autorisées par l'ANFR dans la bande cœur de la technologie (3,5 GHz), qui a connu une nouvelle avancée le mois dernier avec la révélation, par l'ARCEP, du nom des opérateurs ayant officiellement déposé leur candidature sur les fréquences 3,4 - 3,8 GHz.

On dénombre désormais 459 supports 5G expérimentaux installés en France, au 1er mars, pour un total de 476 antennes de cinquième génération. Les opérateurs Orange (344, +6), Bouygues Telecom (65, +3) et SFR (41, +3) ont tous progressé. Free Mobile reste, de son côté, bloqué à 9 supports.

baromètre-anfr-5g-mars-2020.jpg
© ANFR

Source : ANFR
Modifié le 06/03/2020 à 13h02
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
4
4
trollkien
Bizarrement, depuis que j’ai un téléphone qui choppe la 700mhz, j’ai une grosse chute de debits par rapport à mon accroche d’avant sur le 1800/2600
jhe
@Trollkien C’est normal, j’ai le même problème. Les portables priorisent un bon signal plutôt que le débit.
trollkien
Free <br /> Le top c’était quand j’avais ma petite box 4g portable 1800-2600
trollkien
Le comble c’est que j’attendais la 700 MHz comme le.messie comme je suis un peu dans la brousse…<br /> Maintenant je vais recher cher une box 4g qui n’est PAS 700 MHz le monde a l’envers
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Après l'ID.3, Volkswagen lève le voile sur... l'ID.4 !
Des scientifiques russes et français créent une éponge hydrophobe pour nettoyer les océans
Trottinettes électriques : Free Now (BMW-Daimler) veut lancer son service à Paris
Doctolib rend la téléconsultation gratuite pour les médecins pendant l'épidémie de coronavirus
Deal Flash : Le Samsung Galaxy s10 au meilleur prix
Un pack console Xbox One X 1 To + Star Wars Jedi Fallen Order à prix réduit ce vendredi
Forfait mobile : un bon plan RED 60 Go à ne pas laisser passer 🔥
On connaît le contenu du catalogue de Disney+ en France (pour contrer Netflix)
Oppo annonce le Find X2 Pro : une alternative au Galaxy S20 Ultra ?
La NASA a choisi le nom du rover pour sa mission Mars 2020 : Perseverance
Haut de page