L'heureux élu : la Nouvelle-Zélande devient le 22e pays à lancer la 5G

11 décembre 2019 à 14h29
4
Vodafone Nouvelle-Zélande

Vodafone, premier opérateur néo-zélandais, a annoncé mardi le lancement de la technologie dans plusieurs villes du pays océanique.

L'opérateur Vodafone, leader du marché néo-zélandais avec plus de 2,5 millions de clients, a annoncé, mardi 10 décembre, le lancement de la 5G dans le pays lors d'un événement organisé dans la capitale Wellington. Une centaine de sites cellulaires ont d'ores et déjà été mis en service dans les principaux centres de la Nouvelle-Zélande, qui devient à ce titre le vingt-deuxième pays au monde à fêter le lancement commercial de la technologie sans fil de cinquième génération.

Vodafone et Nokia équipent une partie de la Nouvelle-Zélande en 5G

Vodafone a annoncé avoir équipé plusieurs villes (Auckland, Wellington, Christchurch et Quennstown) de la 5G, en faisant appel à l'équipementier finlandais Nokia. Jason Paris, le P.-D.G. de Vodafone, a salué « le début d'une nouvelle ère technologique pour la Nouvelle-Zélande ». Un test a été mené via un smartphone compatible 5G, qui a téléchargé un fichier de 4 Go en environ une minute, à une vitesse de 568 Mbit/s.


Au-delà des usages renforcés ou nouveaux attendus comme le streaming vidéo, le véhicule autonome, la réalité augmentée, la réalité virtuelle et l'intelligence virtuelle, lors de la présentation de Vodafone, le directeur de l'information de la police néo-zélandaise, Rob Cochrane, a précisé pour sa part que la 5G permettra de diffuser des vidéos en 4K vers les centres de commandement, utiles au renforcement de l'efficacité de la surveillance.

Un lancement très progressif, contesté par une partie de la population

L'opérateur de télécommunications britannique va progressivement densifier l'installation en Nouvelle-Zélande de sites cellulaires 5G. D'ici deux ans, on devrait en recenser quelque 1 500 sur place.


Pour l'instant, les clients et consommateurs néo-zélandais n'ont accès qu'à deux smartphones compatibles 5G vendus par l'opérateur Vodafone : les Samsung Galaxy Note 10+ et Samsung A90 5G. Pour le reste, le pays n'a pas encore basculé sur des appareils compatibles.

Une partie de la population locale (46 %, selon un sondage publié par une société de conseil), s'inquiète toute de même des conséquences de la 5G sur la santé humaine. Un tiers s'inquiète de son impact sur la faune et la flore.

Source : Newsroom
Modifié le 11/12/2019 à 18h02
Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
4
5
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Fin mars, Google Messages cessera de fonctionner sur les smartphones Android non certifiés
Vous pouvez faire des conversions depuis Google
Cyberpunk 2077 : Gabe Newell, cofondateur et directeur de Valve, prend la défense du jeu
Soldes Amazon et Cdiscount : le TOP des promos high-tech ce jeudi
Droit voisin : Google signe un accord pour rémunérer les éditeurs de presse français
EPOS annonce ses GTW 270 Hybrid : des écouteurs true wireless à destination des joueurs ?
Soldes Amazon : chute de prix sur le PC portable Asus Vivobook Flip 14'' FHD
Arduino va sortir une carte basée sur le nouveau SoC RP2040 de Raspberry Pi
Qu'a fait le rover Curiosity durant les 3 000 sols qu'il a passés sur Mars ?
Soldes : le célèbre casque Marshall Major 3 BT profite d'une très belle promotion
Haut de page