Baromètre ANFR : Orange en forme en 4G, tout comme Free Mobile, qui reste à la traîne en 5G

05 décembre 2019 à 09h24
3
antenne-4G-Marseille-orange.jpg
Une antenne 4G (© Alexandre Boero pour Clubic)

L'ANFR a dévoilé, mercredi, les chiffres mensuels de son observatoire des déploiements mobiles 4G et 5G, avec un fort renforcement des équipements sur le réseau mobile actuel. Globalement, Orange et Free sont les grands vainqueurs du mois.

L'Agence nationale des fréquences (ANFR) a publié, mercredi 4 décembre, ses résultats pour le mois de novembre 2019. Ces données nous permettent d'en apprendre plus sur l'activité et le rythme auquel les opérateurs déploient les réseaux mobiles. Sur le terrain de la 4G, Orange et Free Mobile ont chacun installé plus de 200 sites le mois dernier. Concernant la 5G, les expérimentations sur la bande 3,5 GHz se poursuivent, avec l'installations de nouvelles antennes.

Free Mobile continue de refaire son retard en 4G

Au 1er décembre 2019, l'ANFR annonce avoir autorisé 49 496 sites 4G en France, dont 43 960 en service. Comme nous avons l'occasion de le préciser lors de la publication de chaque baromètre, certains sites sont équipés de plusieurs antennes, les nombres annoncés englobent l'ensemble des opérateurs. En novembre, les mises en service de site 4G ont modérément progressé, avec une hausse de 0,9 %.


Avec 245 sites 4G supplémentaires au mois de novembre, Orange a une fois encore été le plus actif. L'opérateur historique totalise désormais 20 646 sites 4G en métropole.

Orange devance SFR, second avec 127 nouveaux sites (18 218 au total), devant Bouygues Télécom, qui n'a mis en service que 45 sites supplémentaires (17 729 au total). Free Mobile, de son côté, poursuit sa remontée avec 218 nouveaux sites, une belle performance qui lui permet de totaliser 14 205 sites 4G et de rattraper encore Bouygues Telecom (environ 3 500 sites d'écart, contre près de 4 000 il y a deux mois).

Orange, maître des expérimentations 5G

Au mois de novembre, seules 15 nouvelles stations 5G expérimentales ont été autorisées par l'ANFR dans la bande 3,5 GHz, dite « bande cœur », portant le total de d'antennes autorisées en France à 437, pour 420 stations.


Sur ces dernières, Orange concentre 331 supports expérimentaux et devance toujours très largement Bouygues Telecom (54 stations), SFR (27) et Free Mobile (8).

baromètre-anfr-5G-décembre-2019.jpg
© ANFR

Source : ANFR
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
3
Vanilla
@AlexLex14<br /> Vous devriez corriger le titre « qui reste à la traine en 5g »<br /> Étant donné que .<br /> Uno: la 5g n’est pas encore lancée officiellement<br /> Deuxio: la base installée n’est qu’une base de test et d’expérimentation<br /> Tertio: les fréquences 5g n’ont même pas encore été attribuées…(ni payées)
AlexLex14
Salut,<br /> Et étant donné que les antennes expérimentales installées serviront de base lors du déploiement commercial de la 5G, oui, Free Mobile est à la traîne et partira d’ores et déjà avec un certain retard sur ses concurrents. À eux de mettre un coup d’accélérateur ou non dans les prochains mois.<br /> Ce n’est pas parce que la 5G n’est pas officiellement lancée qu’il ne faut pas se remuer en coulisses. Tout produit, offre ou service est testé avant son lancement.<br /> Donc merci pour la recommandation, mais il n’est pas utile du tout de corriger le titre, car il transmet purement et simplement… une information établie
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Crash-Test Euro NCAP : le Tesla Model X largement en tête dans sa catégorie
Plex c’est désormais (aussi) un service de streaming gratuit, mais avec de la pub
PUBG Mobile va supporter le 90 Hz et le HDR 10 bits
Voilà comment, en un trailer, EA a bêtement spoilé Star Wars Jedi: Fallen Order...
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Black Friday Amazon : Microsoft Surface Pro 7 à 799€ au lieu de 1069€
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
Haut de page