Quand un écran géant publicitaire cause le brouillage d'une station 4G en Bretagne

02 décembre 2019 à 11h05
0
antenne-4G-Marseille-orange.jpg
Une antenne 4G (© Alexandre Boero pour Clubic)

L'ANFR a été contactée par un opérateur qui a constaté le brouillage de l'une de ses antennes 4G, située dans la ville de Rennes.

À la différence des réseaux enterrés, les réseaux mobiles peuvent davantage souffrir de perturbations extérieures. C'est ce qu'a constaté l'un des opérateurs de télécommunications français, qui a notifié à l'Agence nationale des fréquences (ANFR) qui a dévoilé l'information fin novembre, la dégradation de qualité de service sur l'un de ses sites 4G, situé plus précisément à Rennes. L'agence y a donc dépêché une équipe du service régional de Donges, pour faire la lumière sur ce brouillage et établir s'il est volontaire ou non.

L'écran d'une salle de sport perturbait l'antenne 4G

Après avoir procédé à des relevés spectraux, aidés des matériels directement intégrés dans leur véhicule laboratoire mobile, les experts de l'ANFR ont pu identifier le signal perturbateur, qui provenait d'une salle de sport située à quelques centaines de mètres de l'antenne 4G touchée.


Une fois à l'intérieur du complexe sportif, les agents assermentés ont utilisé un récepteur de mesures, raccordé à une antenne goniométrique, pour déterminer avec précision l'appareil causant le brouillage de l'antenne. Finalement, ils sont tombés sur un écran publicitaire géant, que la salle utilise pour diffuser des rencontres de basket-ball ou de volley-ball.

La seule solution était de mettre l'appareil hors tension

Les agents ont alors, en présence de la société ayant procédé à l'installation de l'écran, effectué des mesures de champs de façon à vérifier la conformité des rayonnements à la norme. L'écran, finalement conforme à la norme, maintient donc la perturbation. Les techniciens de l'ANFR se sont tout de même aperçus que l'écran rayonnait autant en mode diffusion que simplement allumé.

Pour régler ce problème qui n'avait finalement rien d'illégal, les techniciens de l'agence ont préconisé de mettre hors tension l'écran en dehors de toute diffusion événementielle sportive. Un débranchement pur et simple donc. Le dossier a été clôturé après que l'opérateur mobile a donné son accord.


L'ANFR n'a en tout cas pas manqué de rappeler que plus d'un brouillage sur quatre signalé avait pour origine un souci de compatibilité électromagnétique, correspondant à des signaux parasites émis par un appareil électronique industriel ou domestique.

Source : Communiqué de presse
Modifié le 02/12/2019 à 15h49
2
3
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Microsoft va encore vous inciter à passer de Windows 7 à 10, en plein écran cette fois
Les prix français du Mac Pro sont annoncés, et ils grimpent jusque 62 500€
Windows 7 : il existe un hack pour obtenir les mise à jour de sécurité malgré la fin du support
Limitée à 320 km, l'autonomie de la Porsche Taycan Turbo électrique déçoit...
En Chine, les premiers hybrides singes-cochons, conçus pour des transplantations, sont nés
Selon une étude, 46 % des Français envisageraient d'acheter une voiture électrique ou hybride
Démarchage abusif : 111 millions d'appels bloqués par Orange depuis septembre
Contrôle technique : le CNPA alerte sur d'importants retards en 2019
Malgré l’essor des voitures électriques, les constructeurs pourraient supprimer 80 000 postes

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Abonnez-vous !

Vous n'avez pas le temps de venir nous lire ? Recevez notre newsletter quotidienne ou suivez-nous sur les réseaux sociaux !
scroll top