Qualcomm fait un pas supplémentaire vers la 5G dite "autonome" en Europe

09 mai 2022 à 18h10
3
5G antenne © © shutterstock
© Shutterstock

Plus rapide, moins de latence, les capacités de la 5G autonome sont indéniables, comme Qualcomm a pu le prouver à l'occasion d'une démonstration réalisée en Autriche.

L'une des vertus de la 5G autonome consiste à aider les zones rurales et suburbaines à atteindre, à terme, le haut débit 5G. En Europe, Qualcomm s'y affaire à l'aide de son système Snapdragon X65 Modem-RF, qui vient d'être testé et déployé par l'un des principaux opérateurs télécoms autrichiens, Hutchinson 3G (ou « 3 »), et l'équipementier chinois ZTE. Les trois entreprises ont ainsi pu solliciter un réseau 5G utilisant une couche de couverture standalone (SA) 700 MHz et la première bande de liaison descendante supplémentaire (SDL) au monde 1 400 MHz.

Basculer de la 5G "non-standalone" à la 5G autonome

Pour mieux comprendre l'évolution, il faut resituer le contexte et avoir une idée d'où nous en sommes aujourd'hui en Europe. Actuellement, sur le Vieux continent, les services commerciaux 5G tournent pour la plupart dans la bande cœur, c'est-à-dire dans la bande 3,5 GHz n78 (en TDD, donc lorsque les appareils et stations de base émettent aux mêmes fréquences, mais à des instants différents), le tout en utilisant le mode non-autonome, dit « non-standalone » de la 5G.

🧐 La différence entre la 5G "non-standalone" et la 5G "standalone : Clubic vous explique

Pour rappel : la 5G NSA (non-standalone access) s'appuie sur des installations existantes du réseau 4G, pour progressivement monter en puissance et proposer des débits plus importants. La 5G SA (standalone) correspond, elle, à un réseau 5G qui bénéfice de ses propres installations, avec les conséquences qui vont avec : de meilleurs débits, une latence plus faible, et une totale indépendance envers le réseau 4G. Cette évolution 5G SA mettra plus de temps à arriver, puisqu'elle nécessite davantage d'investissements, que les opérateurs télécoms ne sont pas tous prêts à réaliser.

Cette utilisation actuelle permet pour le moment de répondre à la croissance rapide de la technologie et de fournir une capacité suffisante pour distribuer le réseau dans des zones particulièrement peuplées. Les bandes TDD n78 ont des capacités de débit et de fonctionnement plus importantes. Mais il faut désormais mettre le cap sur l'étape suivante de l'évolution de la 5G.

Et l'étape suivante consiste à passer au mode autonome, en utilisant la nouvelle architecture centrale 5G. Elle permettra d'offrir des vitesses toujours plus rapides, des connexions disponibles toujours plus nombreuses et une latence plus faible. Cette évolution doit aussi coïncider avec la croissance de la 5G dans des domaines comme l'IoT industriel et les services cloud.

Une 5G autonome qui s'ouvre dans les campagnes, à condition de faire les investissements nécessaires

Plus les villes voient leur nombre de fréquences augmenter, plus elles supportent des capacités importantes et étendent leur utilisation de la fréquence 3,5 GHz n78. Les bandes FDD issues de technologies 3G et 4G/LTE (comme les bandes 800 MHz, 1,8 GHz, 2,1 GHz et 2,6 GHz), sont progressivement réaménagées en bandes 5G, pour améliorer la diffusion de la 5G dans certaines zones reculées cette fois.

Là où Qualcomm, l'opérateur 3 et ZTE ont excellé, c'est lorsqu'ils ont réussi à utiliser une 5G standalone avec un débit de 700 MHz, et dans la première bande de fréquences supplémentaire de liaison descendante au monde 1,4 GHz, le tout avec un débit de 30 MHz. Concrètement, cette démonstration ouvre la voie à une diffusion de la 5G dans les zones moins peuplées et les campagnes. Elle pourrait même être une alternative dans des zones où la fibre optique ne peut pas être installée.

« Cette étape permettra à l'écosystème d'aller plus loin sur la voie de la 5G, en débloquant de nouveaux bénéfices prépondérants de la 5G pour les personnes et les industries à travers l'Europe, et en faisant de la 5G une proposition encore plus convaincante pour les opérateurs de réseaux mobiles (ORM) dans les zones rurales », a commenté le vice-président senior de Qualcomm Europe, Enrico Salvatori.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
4
gothax
Merci pour l’article très instructif et détaillé<br /> J’ai éclaté de rire quand tu as parlé de 5G NSA … heureusement c’est bien expliqué juste après… Allé , je troll avec ZTE : 5G PCC<br /> ------&gt; []
AlexLex14
gothax:<br /> J’ai éclaté de rire quand tu as parlé de 5G NSA … heureusement c’est bien expliqué juste après… Allé , je troll avec ZTE : 5G PCC<br /> merci, c’était presque obligatoire du coup ^^<br /> Et de rien pour l’article
dFxed
« Là où Qualcomm, l’opérateur 3 et ZTE ont excellé, c’est lorsqu’ils ont réussi à utiliser une 5G standalone avec un débit de 700 MHz, et dans la première bande de fréquences supplémentaire de liaison descendante au monde 1,4 GHz, le tout avec un débit de 30 MHz »<br /> Euh des débits en Hz ? Je crois qu’il y a une coquille @AlexLex14<br /> Fort instructif ce petit article.
AlexLex14
Salut <br /> De rien pour l’article.<br /> Sinon, pour les 30 MHz, en fait ce n’est pas une coquille, mais disons que j’aurais dû mieux préciser la chose.<br /> À proprement parler, les 30 MHz ne correspondent pas à un débit, mais aux fréquences sur la bande.<br /> Par exemple, dans la bande de fréquences allant de 3,4 à 3,8 GHz du grand spectre de fréquences, l’opérateur Free Mobile a obtenu 70 MHz sur cette bande, Orange 310 MHz, ce qui permettra à Orange d’offrir plus de débits à plus de monde, avec un réseau moins surchargé.<br /> Peut-être que cet article que j’avais écrit il y a un moment pourra aider : 5G : blocs, fréquences, MHz, enchères et opérateurs, mais comment s’y retrouver ? (Vidéo).<br />
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

OnePlus élargit son milieu de gamme et officialise 2 nouveaux smartphones
Google offre 300 € à ceux qui l'aideront à améliorer sa reconnaissance vocale pour les personnes atteintes de troubles de la parole
Apple condamnée à payer 300 millions de dollars à PanOptis pour violation de brevets
Samsung Galaxy Z Flip 4 : un premier benchmark donne la mesure de sa puissance
iOS pourra bientôt aider les personnes malvoyantes à ouvrir les portes
Les vivo X80 et X80 Pro se lancent dans d'autres pays, bientôt en France ?
Vous pouvez enfin profiter convenablement de YouTube Music sur Wear OS
Huawei lance ses Watch GT 3 Pro et Watch Fit 2, premium et sportives sont en précommande
Huawei Watch GT 3 Pro : deux nouvelles montres connectées premium et un nouveau Huawei Watch Fit
realme lance sa gamme de smartphones gaming abordables Narzo en France, voici les détails
Haut de page