Microsoft unifiera les différentes versions de Windows (maj)

23 juillet 2014 à 10h28
0
Mise à jour
Le spécialiste des technologies de Microsoft Paul Thurrot rapporte les propos de Satya Nadella à la fin de la conférence téléphonique. Ce dernier précise sa déclaration en expliquant que l'unification du système Windows est effectuée au niveau de l'ingénierie.

« En réalité nous n'avions pas un seul Windows ; nous avions plusieurs systèmes d'exploitation Windows au sein de Microsoft. Nous en avions un pour les téléphones, un pour les tablettes et PC, un pour Xbox et même un pour l'embarqué », déclare le PDG de Microsoft. Et d'ajouter : « maintenant nous avons une seule équipe ». Pour M. Nadella cette approche permettra de « déployer cette interface utilisateur sur toutes les tailles d'écran ; cela nous permet de créer la notion d'applications Windows universelles » avec une plateforme de téléchargement unifiée.

La commercialisation du système sera bien toujours divisée avec diverses éditions de Windows commercialisées auprès des consommateurs et des professionnels.

Article initialement publié à 10h28


Le PDG de Microsoft Satya Nadella a confirmé que la société avait pour ambition d'unifier trois de ses systèmes d'exploitation au sein d'un seul et même OS multiplateforme.

0096000005370450-photo-logo-windows-8-8-1.jpg
A l'occasion d'une conférence téléphonique avec des analystes après la publication des résultats financiers de la société, Satya Nadella a confirmé vouloir unifier les différentes éditions de son système d'exploitation Windows.

En novembre 2013, Julie Larson-Green, alors responsable des terminaux développés par Microsoft, expliquait : « Nous avons Windows Phone. Nous avons Windows RT et nous avons le Windows complet » avant d'ajouter qu'à l'avenir : « nous n'aurons pas les trois ». En mai dernier le Windows Store avait reçu une mise à jour avec des applications « universelles » disponibles sur Windows et Windows Phone

Selon le magazine Business Insider, M. Nadella affirmé : « nous allons rationaliser la prochaine version de Windows en passant de trois systèmes d'exploitation à un seul adapté à toutes les tailles d'écran » il ajoute que jusqu'à présent, la société disposait de différentes équipes de développement. Suite aux nombreux remaniements internes, il n'en reste désormais plus qu'une seule travaillant sur une même architecture.

Toutefois Microsoft continuera vraisemblablement de commercialiser différentes éditons de Windows (standard, pro...). Rappelons que les licences de Windows sont désormais gratuites pour les appareils de moins de 9 pouces.

Une seconde tentative ?

L'idée de proposer une seule version de Windows n'est pas nouvelle. Microsoft en avait déjà fait la promotion en octobre 2012 avec Windows 8, un système d'emblée présenté comme étant « sans compromis ».

Dans un communiqué officiel, la firme expliquait : « les gens n'ont plus besoin de choisir entre la praticité d'une tablette et la productivité d'un PC. Avec Windows 8, nous avons fait du tactile, de la souris et du clavier des éléments intégrés vous permettant de choisir la manière dont vous souhaitez interagir avec l'appareil ».

Reste que bien entendu, les choses ont évolué un peu différemment et ce sont finalement les ingénieurs de Microsoft eux-mêmes qui ont fait quelques compromis face à la pression des utilisateurs. Après le bouton Démarrer, et une meilleure intégration de l'environnement Metro aux côtés du bureau, la société devrait même inaugurer le retour d'un véritable menu avec Windows 9, alias Threshold.

Avec Windows Phone, Microsoft promet une architecture universel depuis juin 2012, lorsque le responsable du développement Joe Belfiore annonçait avoir troqué le kernel de Windows CE pour celui de Windows 8 au sein de Windows Phone 8.

Pour aller plus loin

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
« Il est temps de briser Amazon » : quand Elon Musk se paie Jeff Bezos
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
L'Allemagne impose une borne de recharge pour véhicules électriques dans chaque station-service
Gaia-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
Les employés de Facebook s'insurgent contre le refus de Zuckerberg de censurer les posts de Donald Trump

Discussions sur le même sujet

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top