Pour digérer Nokia, Microsoft supprime 18 000 postes (màj)

01 juin 2018 à 15h36
0
Microsoft devrait annoncer un grand nombre de suppressions de postes dans les prochains jours, selon l'agence Bloomberg. Ses effectifs avaient augmenté de près de 30% avec l'acquisition de Nokia.

00F0000005391623-photo-logo-microsoft-gb.jpg
Suite au rachat de Nokia en avril 2014, Microsoft compte désormais plus de 127 000 employés - soit 30 000 de plus qu'avant l'opération - dont de nombreux emplois doublons. Selon Bloomberg, celui qui est désormais numéro deux du mobile pourrait annoncer dès cette semaine un plan de suppressions de postes, censé rationaliser ses effectifs.

Il s'agirait de la plus grosse restructuration depuis celle engagée en 2009, ayant conduit à 5 800 licenciements. D'après des sources proches du dossier, des emplois dans le marketing et l'ingénierie sont menacés. Mais Microsoft pourrait aussi se séparer de testeurs de logiciels, estimant que cette tâche pourrait incomber aux développeurs. D'autres postes, appartenant aux équipes marketing de la division Xbox, seraient également sur la sellette.

Lors de la présentation de sa stratégie le 11 juillet, le PDG, Satya Nadella, n'a pas abordé le sujet de l'emploi, mais a expliqué que l'organisation de l'entreprise allait changer. « Les traditions vont être remises en cause, les priorités vont être réajustées », affirmait-il, précisant que les efforts de Microsoft se porteraient en priorité sur la mobilité et le cloud « avant tout ».


14% des effectifs remerciés

Quelque 18 000 postes seront supprimés chez Microsoft, principalement dans la branche mobile Nokia (12 500) mais aussi dans la division jeux vidéo. C'est le plus gros plan de restructuration de l'histoire de Microsoft - sous l'ère de Steve Ballmer, l'entreprise s'était séparée de 5 800 salariés en 2009, soit 6% de ses effectifs. L'américain indique que 13 000 emplois seront supprimés dans les six prochains mois.

« La première étape pour construire une organisation capable d'atteindre nos objectifs est de réaligner notre main-d'œuvre », a déclaré Nadella dans une note aux employés, obtenue par Recode, ajoutant que ces coupes historiques seront contrebalancées par des embauches dans des divisions « stratégiques ».


Article initialement publié le 15/07/2014


Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

ViewSonic VX2880ml : un Ultra HD de 28 pouces à seulement 480 euros
Twitter ouvre ses solutions sponsorisées aux PME françaises
Contrefaçon : eBay et LVMH mettent fin à leur conflit
Le FBI inquiet à propos des voitures autonomes
CNNum :
Microsoft remet en question l'usage des mots de passe complexes
L’Arcep autorise la 3G et 4G dans les avions
Freebox Compagnon 2.0 : l'application mobile de Free accueille la TV
La cyberattaque du mois de mai contre eBay a affecté ses ventes
Deezer abandonne son offre Premium intermédiaire
Haut de page