Windows 8 : des optimisations mais aussi des restrictions pour la vidéo

11 juin 2012 à 18h01
0
Après un premier point concernant les aptitudes multimédias de Windows 8, dans lequel nous avions appris que le Media Center et la lecture de DVD seraient optionnels, Microsoft remet le couvert en approfondissant aujourd'hui la question.

01E0000005144966-photo-windows-media-center.jpg

Vidéo en ligne et dématérialisée

Microsoft a pour commencer confirmé que Windows 8 se concentrait sur les usages contemporains de l'audio et de la vidéo, c'est-à-dire la lecture de vidéo en ligne (HTML5), de vidéo à la demande et de vidéos tournées avec des smartphones, appareils photos ou caméscopes AVCHD.

Les usages ou les codecs nativement pris en charge se sont donc réduits par rapport à Windows 7, mais ils ont en contrepartie été optimisés.

Un ordinateur certifié Windows 8 devra ainsi obligatoirement assurer le décodage matériel des principaux codecs vidéo, ce qui réduira la charge processeur, donc la consommation d'énergie, et augmentera par conséquent l'autonomie de la batterie. Sur un même ordinateur, le décodage d'une vidéo H.264 utilise par exemple moitié moins de ressources processeur, la prévisualisation d'une webcam plus de trois fois moins.

L'audio sera quant à lui décodé par blocs plus longs, ce qui permettra au processeur de retourner au repos ou de vaquer à d'autres occupations cent fois plus longtemps, sauf pour les communications en ligne qui bénéficieront d'un mode de latence faible, garantissant un temps de traitement inférieur ou égal à 100 ms pour les visioconférences en VGA, SVGA ou 720p, à 145 ms en 1080p, contre 575 ms en temps normal.

Un nouveau pilote générique pour les webcams, qu'elles soient HD ou non, évitera d'ailleurs d'avoir recours à d'envahissants pilotes et logiciels propriétaires avec la plupart des futurs modèles.

01E0000005231856-photo-formats-audio-et-vid-o-windows-8.jpg

Restrictions et DRM pour l'environnement Metro

Mais que serait un environnement multimédia sans prise en charge des DRM ? Pour séduire les acteurs de la vidéo à la demande et les inciter à concevoir des applications Metro, Microsoft a récemment mis à leur disposition une bibliothèque de développement (SDK) pour le verrou numérique PlayReady, tant pour le streaming que pour le téléchargement.

Au rang des restrictions, notons également les deux poids deux mesures de la fonctionnalité Play To. Les applications Metro ne pourront effectivement diffuser de contenus que vers les récepteurs certifiés Windows Play To, tels que la Xbox 360, alors que celles du bureau pourront continuer à en diffuser vers n'importe quel récepteur DLNA.

Les applications Metro pourront en revanche inclure leurs propres codecs pour prendre en charge les conteneurs et codecs « plus pointus » tels que le MKV ou le FLAC.

Elles éviteront en outre les brouhahas en interrompant automatiquement la lecture d'un média lorsqu'un autre sera joué, sauf s'il s'agit d'une conversation en ligne.

Quelques raffinements supplémentaires

Windows 8 embrassera enfin quelques unes des dernières tendances, en prenant notamment nativement en charge les vidéos en 3D side-by-side ou top-and-bottom, qui divisent la définition par deux, mais pas celles avec deux trames complètes. Il prendra également en charge la métadonnée d'orientation du conteneur MP4, en lecture comme en capture, pour la lecture comme pour la miniature, qui prend tout son sens avec l'essor des smartphones combiné à l'essor des tablettes qui n'ont pas d'orientation standard.

Toujours au rang des métadonnées, Internet Explorer 10 prendra en charge le standard de sous-titres récemment adopté pour le HTML5 ainsi que les pistes audio multiples.

01E0000005231858-photo-windows-8.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
Renault accuse une perte nette de 141 millions d'euros en 2019
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
Volkswagen et E.ON dévoilent un projet de stations de charge rapide pour véhicules électriques
Des températures supérieures à 20 °C enregistrées pour la première fois en Antarctique
Citroën devrait dévoiler une voiture électrique particulièrement abordable le 27 février
L'iPhone 11 Pro émet deux fois plus de radiations que la limite recommandée
Airbus : les USA augmentent nettement les taxes douanières sur les avions européens
Le Batman interprété par Robert Pattinson se dévoile en vidéo

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top