Windows 10 donne (enfin) le choix d'installer ses mises à jour quand on le souhaite

08 avril 2019 à 08h57
16
Windows 10

Avec sa prochaine mise à jour, Windows 10 va enfin proposer à ses utilisateurs de différer l'installation d'un patch et de voir leur ordinateur redémarrer aux moments les plus inopportuns.

La prochaine grosse révision de Windows 10 est désormais attendue pour le mois de mai. La version 19H1 va, entre autres correctifs et améliorations, revoir en profondeur le processus de mises à jour.

Les mises à jour majeures pourront désormais être repoussées

Windows Update n'imposera plus l'installation des mises à jour de fonctionnalités, qui pourront être repoussées selon la disponibilité de l'utilisateur. Les mises à jour de sécurité seront désormais proposées séparément, pour différencier les correctifs urgents, indispensables pour protéger l'ordinateur des risques liés à une vulnérabilité.

Windows Update préviendra de temps à autre de la disponibilité d'une mise à jour de fonctionnalités (deux sont proposées chaque année), mais demandera toujours l'aval de l'utilisateur avant de procéder à l'installation et les redémarrages de l'ordinateur que cela implique.

Microsoft veut rendre le processus de mise à niveau moins contraignant qu'aujourd'hui

Attention toutefois : Microsoft indique que le report d'une mise à jour de fonctionnalités ne sera possible que lorsque la version de Windows utilisée est considérée par Microsoft comme valide. Une fois ce délai passé, Windows Update imposera son téléchargement et son installation. Microsoft estime à 18 mois le temps de validité d'une version majeure de Windows 10.

Microsoft espère ainsi faire taire les nombreuses critiques qui enragent de voir leurs machines redémarrer à n'importe quel moment, le plus souvent au beau milieu de la rédaction d'un document urgent ou d'une journée de travail.

Bonne nouvelle pour les utilisateurs qui sont encore restés aux versions 1803 et 1809 (les deux mises à jour majeures sorties en 2018) : ils auront également le droit à ce changement majeur du processus de mise à niveau de Windows 10 très prochainement.

Source : Neowin

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
16
0
BetaGamma
Mais Google et Apple l’interdisent … mais ça vous le trouvez normal
nirgal76
Très bonne chose. Les mises à jour de fonctionnalités quand on veut et les patchs sécurités imposés. Bon, ça aurait dû être ainsi depuis le début.
iodir
En fait, de ce que j’en ai compris, on continue à ne pas pouvoir refuser les mises à jour de fonctionnalité. On peut seulement retarder leur installation pendant 35 jours. Donc, le problème des mises à jour imposées continue à se poser.<br /> Et pour les mises à jours de sécurité, qui peuvent poser de gros problèmes elles-aussi, apparemment, il n’y a pas de possibilité de les retarder.
Bleet49123
Heu, question, il me semblait que quand JE payais un ordinateur il m’appartenait, et qu’il était à MOI UNIQUEMENT, à quel moment Microsoft décide qu’il fait CE QU’IL VEUT AVEC ? ? ? ? ? Ils nous demandent l’installation des mises à jours OK, mais là, nous FORCER à les faire, à quel moment j’ai voulu qu’on me FORCE à faire des mises à jours ? ? ? ? ? De plus en plus, on a de moins en moins de libertés je remarque ! ! ! ! !
clafouti
Enfin ! C’est maintenant qu’ils réalisent enfin qu’imposer ses choix n’est pas la bonne solution ! Et c’est valable aussi pour Google et Apple…
cmoileena
Sur Mac on a le choix depuis longtemps. On parle ordi.<br /> Si on parle iOS c’est pareil. Il faut rentrer son code pour effectuer la mise à jour. Tant qu’on le rentre pas pas de mise à jour.<br /> Bref tu connaît pas ton sujet comme d’hab…
Popoulo
T’achètes un produit et en acceptes les conditions. Je remarque surtout que t’es un peu kiki sur les bords et pas mal au milieu.
TofVW
Tu fais bien ce que tu veux avec ton ordinateur, quel est le rapport avec Windows?
dredd
Personne ne met à jour ton PC, ils mettent à jour ton Système d’Exploitation dont tu paies une licence d’utilisation soumise à une acceptation de ta part.<br /> Franchement, s’il y a bien un truc que je ne reprocherai jamais à Microsoft, malgré les quelques ratés parfois, c’est de forcer les gens comme toi à mettre à jour leur système, au moins pour la sécurité. Ca fait moins de zombies dans le wasteland du net…
Matrix-7000
Faites vous plaisir, essayer Linux Debian/Ubuntu ou une autre variante… “apt-get update &amp;&amp; apt-get upgrade” et tous vos logiciels et le système se mettent à jour en même temps. Le plus souvent, sans devoir faire de redémarrage!
BetaGamma
Le pb avec les conditions de Microsoft et des autres boites américaines des hautes technologies c’est qu’elles sont clairement abusives !
gillou44
google est ton amis bloqueur de mise a jour et plus de soucie tester et approuver.bonne journee.
DARTH_KAM
Apple osef et Android c’est beaucoup moins grave si ça déconne
hitmandark47
Win Update Stop
nirgal76
Super, des trucs à taper en ligne de commande. Ca fait trop envie. C’est beau le progrès.
Matrix-7000
Il est aussi possible de le faire via l’interface graphique pour ceux qui ont peur de toucher au Terminal. Pour info, même Microsoft se met au mode commande… Le PowerShell est à Windows ce qu’est Bash à Linux! Pour info, quand Windows déconne, pour le dépanner il faut très souvent passer par le mode commande. L’Active Directory de Microsoft se dépanne aussi en mode commande. Si toutes les commandes avaient leur mode graphique, l’OS deviendrait un vrai bord… visuel!
nirgal76
On parle là d’un usage domestique par une personne non informaticienne. Dépanner un OS ou un active directory, c’est pas le sujet, ni faire mumuse avec PowerShell, M. Toutlemonde ne fait pas ça. (et depuis windows 7, j’ai pas eu à dépanner de Windows de toute façon, ça marche).
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Croulant sous la demande, Tesla n'arrive pas à livrer ses véhicules et chute en bourse
3dRudder : un accessoire PlayStation VR pour jouer avec les pieds
🔥 Ventes flash Amazon: 10 promos enceintes Bluetooth Ultimate Ears à ne pas manquer !
Volvo S60 hybride rechargeable : les commandes sont ouvertes en France
Fenix, le navigateur expérimental de Mozilla, a désormais son dark mode
L'IA a plus la cote que la blockchain auprès des grandes entreprises, selon une enquête
Audiovisuel public : Arte veut rester en marge de France Télé et Radio France
LEGO SPIKE Prime, le nouveau kit robotique destiné à l'éducation
Haut de page